31.12.2016, 00:01

Informer sur l’antimondialisation

Premium
chargement
L’OMC informera mieux sur les sentiments antimondialisation.
Par ats

COMMERCE Didier Chambovey, ambassadeur à l’OMC, en fera une priorité pour 2017.

La Suisse veut mieux informer face au mouvement anti-mondialisation opposé aux accords commerciaux. Son ambassadeur à l’OMC en fera une priorité en 2017 avec le maintien des acquis de l’organisation et la défense des intérêts suisses offensifs, notamment sur le commerce électronique, ou défensifs, comme sur les subventions intérieures à l’agriculture.

«La communauté internationale, nous négociateurs commerciaux, devons faire notre...

Top