26.07.2016, 18:00

Mikron renoue avec les chiffres noirs

chargement
Mikron développe et distribue des solutions d'automatisation pour des processus de fabrication de haute précision.

machines-outils Le fabricant biennois de machines-outils Mikron renoue avec les chiffres noirs au premier trimestre de 2016 avec un bénéfice net de 0,4 million de francs, contre une perte nette de 3,9 millions lors de la seconde moitié de 2015.

Mikron a renoué avec les chiffres noirs au premier semestre. Le fabricant biennois de machines-outils a dégagé un bénéfice net de 0,4 million de francs, contre une perte nette de 3,9 millions au terme des six premiers mois de l'an dernier.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 17,8% à 127 millions de francs, a indiqué le groupe basé à Bienne, mais qui dispose en Suisse de ses sites de production à Boudry (NE) et Agno (TI). La croissance s'est révélée plus forte pour la division de l'automatisation (Automation) que pour celle des solutions d'usinage (Machining).

Davantage de commandes

Pour la première activité, le chiffre d'affaires s'est ainsi accru de 23,4% sur un an pour s'établir à 68 millions de francs. L'évolution s'explique par le bon niveau de commandes en début d'année et par les entrées de commandes satisfaisantes, note Mikron dans son commentaire.

Pour la seconde, les ventes affichent une hausse de 12,3% par rapport au premier semestre de l'an passé à 59,2 millions de francs. Ici, la tendance plus faible a entraîné pour certaines lignes de produits une exploitation insuffisante des capacités de production correspondantes.

Les entrées de commandes totales, arrêtées au 30 juin, présentaient une progression de 5,4% à 124,7 millions de francs. Au niveau opérationnel, Mikron est aussi revenu en zone bénéficiaire, en dégageant un bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) de 1,3 million, contre une perte de 2,7 millions il y a un an.

Optimisme de mise

En ce qui concerne le deuxième semestre, Mikron se montre plutôt optimiste. L'entreprise s'attend encore à une bonne demande de systèmes d'automatisation en provenance de l'industrie pharmaceutique et des équipements médicaux ainsi que du secteur des biens de consommation, notamment des clients américains et européens.

L'évolution de la demande en provenance de l'industrie automobile, particulièrement importante pour Mikron Machining, reste toutefois "toujours très incertaine", précise le communiqué. Globalement, le chiffre d'affaires est attendu en nette croissance et la marge EBIT plus élevée.

Royaume-Uni et Turquie

Dans ses perspectives, Mikron livre encore quelques interrogations d'ordre géopolitique. Le groupe ne peut en effet encore cerner l'impact précis sur ses activités de la sortie annoncée du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) et des troubles politiques qui agitent pour l'heure la Turquie.

Pour mémoire, Mikron développe et distribue des solutions d'automatisation pour des processus de fabrication de haute précision. A fin juin, l'entreprise occupait 1222 collaborateurs, un effectif en hausse de 4,3% en comparaison annuelle. Elle dispose aussi de sites en Allemagne, à Singapour, en Chine et aux Etats-Unis.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ApprentissageUne délégation du Colorado est venue en savoir plus sur la formation duale chez Mikron à BoudryUne délégation du Colorado est venue en savoir plus sur la formation duale chez Mikron à Boudry

Machines-outilsMikron prévoit une baisse de ses ventes sur 2015Mikron prévoit une baisse de ses ventes sur 2015

Top