30.06.2016, 10:03

Suisse: les banques ont dégagé un bénéfice total de 15.8 milliards de francs

chargement
Les banques suisses ont dégagé un bénéfice total non négligeable en 2015 (illustration).

Banques La plupart des bénéfices accumulés proviendraient de produits extraordinaires. Les baisses prononcées ont, quant à elles été enregistrées par les instituts financiers en mains étrangères et les grandes banques

Les banques établies en Suisse ont dégagé l'année dernière un bénéfice de 15,8 milliards de francs. Leur résultat a plus que doublé, par rapport aux 7,4 milliards engrangés en 2014. Leur nombre a cependant continué à baisser.

L'année dernière, la Suisse comptait 266 banques, contre 275 banques une année plus tôt, a indiqué jeudi la Banque nationale suisse (BNS) dans la centième édition de sa publication "les Banques en Suisse". La tendance est à la baisse depuis plusieurs années. En 1996, soit il y a vingt ans, l'institut d'émission recensait plus de 400 établissements.

Les effectifs affichent aussi une diminution. A fin 2015, les banques en Suisse employaient 123'889 personnes à temps complet, soit 1,1% de moins qu'à fin 2014.

Au total, 228 établissements ont été bénéficiaires l'année passée, pour un total de 19,6 milliards de francs. Trente-huit banques ont en revanche subi une perte pour un montant de 3,8 milliards de francs.

La plupart des bénéfices enregistrés proviennent de produits extraordinaires enregistrés par les grandes banques, relève la BNS. Ceux-ci se sont élevés à 10,7 milliards de francs l'année passée.

Somme de bilan en recul

La somme des bilans des établissements établis en Suisse a reculé de 0,5%, à 3026,1 milliards de francs. Les baisses les plus prononcées ont été enregistrées par les instituts financiers en mains étrangères (-33,2 milliards de francs) et les grandes banques (-36 milliards).

Les banques du groupe Raiffeisen (+16,7 milliards), les banques cantonales (+14,8 milliards) et les succursales de banques étrangères (+13,5 milliards) ont en revanche progressé.

Le résultat des opérations d'intérêts s'est étoffé de 1,1 milliard de francs, à 24,8 milliards, et ceci en dépit du bas niveau des taux. Le résultat des opérations de commissions et des prestations de service s'est replié de 1,5 milliard de francs, à 22,4 milliards. Le résultat des opérations de négoce s'est inscrit à 8,6 milliards de francs (+1 milliard).

Achats de devises

Les liquidités ont augmenté de plus de 10% pour s'établir à 468,9 milliards de francs. Les positions en comptes suisses se sont fortement accrues (+77,4 milliards), à 398,9 milliards de francs. Les positions en comptes étrangers ont en revanche diminué de 34,5 milliards, à 69,9 milliards.

Cette évolution s'explique par la hausse des avoirs en comptes de virement détenus par les banques auprès de la BNS après les achats de devises effectués par l'institut d'émission pour contrer le franc fort.

Les créances hypothécaires ont progressé de 2,6% à 924,7 milliards de francs. Ce résultat représente plus de 30% de la somme des bilans de toutes les banques. La croissance vient principalement des banques cantonales et des banques Raiffeisen.

Les dépôts de la clientèle ont globalement reculé de 2,2%, pour s'établir à 1723,3 milliards de francs. Les dépôts de la clientèle non résidente ont diminué de 6,4%, tandis que ceux de la clientèle résidente ont légèrement augmenté (+0,4%), à 1094,8 milliards.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...


BanquesBanques: Credit Suisse a essuyé une perte nette de 302 millions de francs au 1er trimestreBanques: Credit Suisse a essuyé une perte nette de 302 millions de francs au 1er trimestre

Perte de 302 mios pour Credit Suisse

Credit Suisse a essuyé une perte nette de 302 millions de francs au premier trimestre 2016, conformément aux attentes...

  10.05.2016 07:21

Top