30.06.2016, 13:49

Suisse: Migros restructure sa branche d'ameublement

chargement
Micasa et Interio sont réorganisés par Migros.

Ameublement Micasa et Interio seront dotées d'une gestion et d'une direction centralisées. Une vingtaine d'emplois seront également supprimés.

Migros réorganise sa branche de l'ameublement. Les filiales Micasa et Interio seront dotées d'une gestion et d'une direction centralisées. Une vingtaine d'emplois passeront à la trappe.

La branche de l'ameublement de Migros sera dirigée à l'avenir par Michel Keller, actuel responsable de Micasa et directeur ad interim d'Interio, a indiqué le numéro un suisse de la distribution jeudi.

La restructuration permettra au groupe de réaliser des économies par le biais notamment d'achats groupés et de partage de logistique. Depuis des années, le marché suisse de l'ameublement est sous pression et les marques de Migros l'ont également ressenti, précise le communiqué.

Plan social négocié

Jusqu'au printemps prochain, une vingtaine d'emplois devraient être supprimés. Migros assure mettre tout en oeuvre pour trouver aux collaborateurs concernés une solution au sein du groupe.

Dans un communiqué, la Société des employés de commerce regrette cette décision. L'organisation a déjà négocié un plan social avec Interio et se trouve en discussions avec Micasa, précise-t-elle.

Créé en 1974, Interio appartient à Migros depuis 1997. Micasa est depuis 1981 l'enseigne spécialisée dans l'ameublement du géant orange.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

HameçonnageArnaque: un faux sondage de Migros tente d'hameçonner les utilisateurs sur Facebook et TwitterArnaque: un faux sondage de Migros tente d'hameçonner les utilisateurs sur Facebook et Twitter

CriseCommerce de détail: le bénéfice net de Migros recule, mais se monte tout de même à 791 millionsCommerce de détail: le bénéfice net de Migros recule, mais se monte tout de même à 791 millions

Top