27.10.2019, 20:05

Fully, Martigny et Rhône Volley s'inclinent à tour de rôle

chargement
La LNB de Fully n'a toujours pas réussi à s'imposer depuis le début du championnat.

Volleyball La LNB de Fully ne parvient pas à sortir de sa spirale négative et accuse une 4e défaite consécutive (3-0). La 1e ligue masculine de Martigny ne passe pas l’épaule et s’incline également (3-1), alors que Rhône Volley cueille un point (3-2), le premier de son championnat.

4e défaite de rang pour la LNB de Fully

«Catastrophique». Florian Roserens, aide entraîneur de la LNB, est clair dans son constat. Jouée en tout juste une heure, la rencontre face à Volera Aarberg s’est conclue en une défaite 3-0 (22-25, 16-25, 14-25) pour les hommes d’Alexandre Peytchev. Un manque de chance et de stabilité cumulé à un jeu adverse renforcé par l’expérience d’un ex-joueur de LNA consolide la spirale négative dans laquelle tournoient les Fullyerains. «Il faut qu’on parvienne à trouver nos marques pour poser notre jeu», relève Roserens. Et plutôt rapidement, puisqu’il reste deux matchs dans ce premier tour. Le prochain se disputera le 9 novembre à Lausanne, face au LUC II, actuel premier du classement.

1e ligue masculine de Martigny: «On aurait pu gagner»

Les Martignerains se sont inclinés 3-1 (25-22, 28-30, 19-25, 25-27) face au Groupement sportif du Cern, mais le match était à leur portée. «On a gagné le premier set, on menait largement le 2e et puis on a perdu confiance suite à de bons services adverses», analyse Alexandre James, entraîneur et joueur. S’en suit alors une course après le score qui se soldera en une défaite qui laisse un goût amer. «Quand on joue sous pression, on ne parvient plus à être aussi sereins que lors de nos entames de match et on perd en qualité», déplore l’entraîneur. Reste à espérer pouvoir inverser la tendance lors de la prochaine rencontre face au VBC Lausanne, jeudi 31 octobre à 20h45.

1e ligue féminine: premier point pour Rhône Volley

Après une lutte de 2h05 face à Genève Volley II, les joueuses de Rhône Volley se sont inclinées 3-2 (25-18, 22-25, 25-21, 23-25, 9-15) mais en retiennent surtout le premier point marqué. «C’est un match encourageant pour la suite», se réjouit Zoé Beney, capitaine et ailière de l’équipe. «Malheureusement, on perd sur la distance. C’est difficile à tenir son meilleur niveau face à une équipe expérimentée», poursuit Beney. Il n’empêche que le match a marqué de par sa tendance équilibrée et a ainsi résulté en un spectacle appréciable pour le public venu nombreux. Les filles joueront à double le week-end prochain: samedi 2 novembre à 18h contre le VBC la Suze et dimanche 3 novembre en Coupe Suisse à l’extérieur face à Soleure.
 


 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top