25.04.2019, 16:39

Australie: piratées, des trottinettes sortent des phrases obscènes à leurs utilisateurs

chargement
En Australie, des trottinettes se sont mises à parler. (illustration)

Insolite En Australie, des trottinettes électriques habituellement muettes ont été piratées par un ou des inconnus. Résultat: elles disent des phrases obscènes à leurs utilisateurs.

Habituellement muettes, des trottinettes en libre-service se sont mises à parler en Australie. Et de manière plutôt grossière, visiblement!

Le site Gizmodo rapporte que les véhicules, disponibles dans les rues de Brisbane, ont été piratés par un ou des inconnus. Depuis, quand des utilisateurs les empruntent, les trottinettes sortent des phrases obscènes en lieu et place de la traditionnelle sonnerie de déverrouillage. 

 

 

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent quelques exemples des obscénités proférées. «Si tu comptes chevaucher mon c…, tire-moi les cheveux», s’exclame par exemple l’une d’elles. «Ne me prenez pas, je n’aime pas être chevauchée», crie une autre.

 

 

L’entreprise Lime, créatrice de ces trottinettes, déplore ce piratage. «Ce n’est pas intelligent, ce n’est pas drôle», réagit l’un des responsables interrogé par le Brisbane Times.

La société n’en est pas à son premier piratage. Les engins sont actuellement en réparation.

 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top