05.11.2019, 05:30

«Au nom de la terre» porte le suicide des paysans au grand écran

Premium
chargement
«Au nom de la terre» a franchi la barres des 1’700’000 entrées en France.

Cinéma A peine sorti dans les salles obscures, «Au nom de la terre», d’Edouard Bergeon, a séduit le public français par son thème fort: le suicide des paysans et la solitude d’une profession délaissée.

En France, «Au nom de la terre», film qui aborde la dure réalité du monde de l’agriculture, a franchi la barre des 1’700’000 entrées. Venu du documentaire TV, le cinéaste poitevin Edouard Bergeon en est plutôt surpris, même s’il espérait secrètement ce succès, en regard du sentiment d’urgence qui l’anime. Interviewé à Neuchâtel samedi, à l’occasion d’une avant-première...

À lire aussi...

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

7e artDes films éclectiques à l’affiche de la Fête du cinéma de Ciné CasinoDes films éclectiques à l’affiche de la Fête du cinéma de Ciné Casino

«1917»La guerre n’en finit plusLa guerre n’en finit plus

La guerre n’en finit plus

Sam Mendes plonge au cœur des tranchées en un «seul» plan-séquence virtuose. Un film de guerre haletant un brin...

  15.01.2020 00:01
Premium

«UNE BELLE ÉQUIPE»Pas pour les filles, le football?Pas pour les filles, le football?

Pas pour les filles, le football?

Le football féminin a donné matière à quelques films notables, tels «Joue-la comme Beckham» (2002) de Gurinder Chadha,...

  15.01.2020 00:01
Premium

FavoriCinéma: le film «Joker» part en tête de la course aux Oscars avec 11 nominationsCinéma: le film «Joker» part en tête de la course aux Oscars avec 11 nominations

Top