02.08.2015, 18:56

L'hypertension est la plus meurtrière

chargement

L'hypertension est la première cause de mortalité dans le monde, devant le tabagisme, l'hyperglycémie, l'inactivité physique et l'obésité. Ces cinq facteurs de risque sont à l'origine de 40% des 60 millions de décès recensés chaque année, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Dans un rapport sur les facteurs de risques pour la santé dans le monde, publié hier, l'OMS montre que la situation globale évolue. Le vieillissement de la population est la conséquence de progrès contre les maladies infectieuses, mais en même temps il augmente la charge des maladies chroniques dans la mortalité et la morbidité mondiale.

Les pays à bas et moyen revenu sont confrontés à un double fardeau, celui des maladies chroniques liées aux nouveaux modes de vie, comme le diabète, le cancer, les affections cardiovasculaires, en même temps qu'aux maladies transmissibles qui affectent traditionnellement les plus pauvres, affirme l'agence de l'ONU. Les dix facteurs de risque principaux provoquent une baisse de sept ans de l'espérance de vie moyenne dans le monde, de dix ans pour l'Afrique. L'hypertension artérielle est à l'origine de 7,5 millions de décès chaque année dans le monde, soit 12,8% du total, devant le tabagisme (5,1 millions de décès, 8,7% du total).

L'excès de sucre dans le sang (hyperglycémie) est la troisième cause de mortalité, à l'origine de 3,4 millions de décès (5,8%) du total, devant l'inactivité physique (3,2 millions de morts, 5,5%), le surpoids et l'obésité (2,8 millions de décès, 4,8%).

Dans les pays riches, la situation est inversée pour les deux premières causes de mortalité: le tabagisme arrive en tête, avec 1,5 million de décès, soit 17,9% du total, devant l'hypertension artérielle, responsable d'1,4 million de décès, soit 16,8% de la mortalité dans ces pays. Le surpoids et l'obésité sont au troisième rang dans les pays riches.

L'OMS souligne que dans le monde le surpoids et l'obésité provoquent davantage de décès que la malnutrition. Mais celle-ci reste la première cause de mortalité dans les pays pauvres (à l'origine de deux millions de décès). /ats

L'hypertension est la plus meurtrière


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top