26.07.2016, 08:54

Le Néerlandais moyen mesure 183 cm, le Suisse, 23e du classement mondial, plafonne à 178 cm

chargement
Le Népalais Chandra Bahadur Dangi (54.6 cm), plus petit homme du monde, et le Turc Sultan Kosen (251 cm) sont très loin des moyennes enregistrées sur 100 ans.

Statistiques Des scientifiques étudient depuis 1896 la taille moyenne des habitants de 200 pays. Et le résultat est sans appel: les hommes néerlandais sont bien les plus grands du monde, avec une taille moyenne de 182.5 cm, quand aux femmes les plus élancées, c'est en Lettonie qu'on les trouve, avec 170 cm. Les Suisses sont 23e, les Suissesses 45e.

On savait que les Néerlandais étaient plutôt élancés, on a désormais la confirmation scientifique qu'ils sont, en moyenne, les plus grands du monde, avec une taille moyenne de 182.5 cm. Chez les femmes, ce sont les Lettones qui dominent ce classement, avec 170 cm.

C'est une étude publiée sur le site elifesciences qui l'atteste. Elle a été menée par 800 scientifiques, sous l'égide de l'Organisation mondiale de la Santé, sur une période de 100 ans, entre 1896 et 1996 et rassemble les données de 18,6 millions de personnes provenant de 200 pays.

La très longue période sur laquelle porte l'étude permet également de déterminer que ce sont les femmes sud-coréennes (+20.2 cm) et les hommes iraniens (+16,5 cm) qui ont le plus "grandi" durant ce siècle.

 

Un tableau interactif permet de suivre ces évolutions et d'apprendre, par exemple que les hommes du Timor oriental sont les plus petits, avec une taille moyenne ne dépassant pas les 160 cm. Pour les femmes, ce sont les Guatémaltèques qui ferment la marche avec une moyenne juste en-dessous des 150 cm, ce qui est tout de même 10 cm de plus qu'en 1896.

Côté suisse, il faut remonter à la 23e place du classements chez les hommes (178 cm, soit 11 cm de plus qu'à la fin du XIXe siècle) et au 43e rang chez les femmes (163.5 cm). Les Suissesses ont ainsi peu grandi en 100 ans, puisqu'elle mesuraient en moyenne 157.5 cm en 1896.

Ce classement est très largement dominé par les Européens. En Afrique sub-saharienne et en Asie, les gens ont relativement peu grandi sur ces 100 dernières années. Les Suédois, premiers en 1896 avec 172 cm, ont dégringolé à la 15e place avec "seulement" 179.7 cm.

 

Causes génétiques, mais pas que

Les raisons de ces différences marquées d'un pays, d'un continent à l'autre, sont en partie génétiques, mais pas uniquement. Les enfants qui souffrent de malnutrition ou de maladies grandiront moins que leurs parents. Les personnes de grande taille vivent généralement plus longtemps, sont moins sujettes aux maladies cardiaques. Ils sont en général mieux formés, mieux payés et occupent des positions sociales plus élevées. Les grandes femmes et leurs enfants connaissent moins de complications durant et après la grossesse. Par contre, les grands sont cependant plus sensibles à certaines formes de cancers.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SauvetageNorvège: sauvetage de treize randonneurs néerlandais en difficultéNorvège: sauvetage de treize randonneurs néerlandais en difficulté

Légende du footLa légende du football néerlandais Johan Cruyff est décédé ce jeudi à la suite d'un cancer à l'âge de 68 ansLa légende du football néerlandais Johan Cruyff est décédé ce jeudi à la suite d'un cancer à l'âge de 68 ans

ExtrêmesRecords: l'homme le plus grand de la planète rencontre l'homme le plus petit du mondeRecords: l'homme le plus grand de la planète rencontre l'homme le plus petit du monde

Top