02.08.2015, 18:55

Le roi du Monopoly, c'est lui!

chargement

Un étudiant norvégien a été couronné champion du monde de Monopoly, après une finale à Las Vegas contre les Etats-Unis, la Russie et la Nouvelle-Zélande. Il est reparti avec un chèque de plus de 20 500 dollars (environ 20 700 francs), le montant remis à chaque joueur en début de partie.

La ville-casino accueillait le championnat du monde du célèbre jeu de société, mettant aux prises 41 champions nationaux. Tous les joueurs du tournoi s'étaient qualifiés en gagnant le championnat national de leur pays, et s'étaient vu offrir le voyage à Las Vegas.

La compétition s'est tenue dans une gigantesque salle de l'hôtel Caesars Palace, sous les yeux de centaines de spectateurs, de juges et de banquiers, avec l'aide de traducteurs, pour faciliter les marchandages entre joueurs.

«C'est excitant», a déclaré l'Allemand Hans-Georg Schellinger, 45 ans, réparateur de réfrigérateurs à Stuttgart, et éliminé en demi-finale. «Venir à Las Vegas et jouer pour de l'argent, c'est génial», dit-il.

La réunion a aussi été l'occasion pour les joueurs de comparer les variantes locales dans les règles du jeu, comme cette habitude américaine - partagée par d'autres pays - de mettre de l'argent au milieu de tapis de jeu, remporté par celui ou celle qui tombe sur la case «parking gratuit».

Mais pour le tournoi, seules les règles officielles étaient appliquées, avec ses traditionnels marchandages entre joueurs, rendus plus ardus cependant par la barrière de la langue.

L'éditeur du Monopoly, Hasbro, avait organisé ses derniers championnats du monde en 2000 à Toronto, et en 2004 à Tokyo. /ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top