21.09.2018, 12:54

Lutte anti-tabac: une "honte" pour la Suisse qui n'a pas ratifié une convention adoptée par 180 pays

chargement
La Suisse se retrouve sur le banc de la "honte", aux côtés de pays liés au commerce du tabac.

santé La réunion des 180 pays qui ont ratifié la convention internationale en matière de lutte contre le tabac se tiendra à Genève dans 10 jours. L'occasion pour les organisateurs de souligner que si la Suisse l'a signée, elle ne l'applique pas. Une situation jugée "honteuse."

La Suisse fait partie des 13 Etats de l'OMS qui n'ont pas ratifié la Convention-Cadre pour le contrôle du tabac. Cette position est "davantage une honte qu'un problème", a dit vendredi à Genève une responsable de cet accord.

La huitième réunion (COP8) des plus de 180 Etats parties doit débuter dans dix jours à Genève, sans la Suisse qui a signé cet arrangement sans le ratifier. Cet accord porte "sur la protection de la santé publique de la population", a dit devant la presse la cheffe du secrétariat de la Convention Vera Luiza da Costa e Silva.

La "volonté politique" de la Suisse n'est pas suffisante pour appliquer les mesures face au poids de l'industrie du tabac "dans ce pays", dit-elle. Son secrétariat est hébergé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) mais fonctionne de manière indépendante.

Les autres Etats qui n'ont pas ratifié la Convention sont surtout des pays liés au commerce du tabac. Les représentants industriels tentent eux d'infiltrer les COP.

 

 

Milliards de francs visés

Cette 8e réunion doit notamment aborder le rôle du contrôle du tabac pour les Objectifs du développement durable (ODD). La procureure générale du Brésil, l'un des vice-présidents de l'UE, Maros Sefcovic, ou le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, doivent notamment y participer.

La COP sera suivie par la première conférence des Etats parties à un Protocole pour éliminer le commerce illicite du tabac qui va entrer en vigueur mardi prochain. Le premier ministre mauritien Pravind Kumar Jugnauth doit ouvrir celle-ci.

Selon les estimations, le commerce illicite porte sur 10% des cigarettes et autres produits du tabac. Les pertes en terme de rentrées fiscales atteindraient 30 milliards de dollars (environ 29,9 milliards de francs) chaque année. L'industrie du tabac est également mise en cause en vendant davantage de feuilles que les cigarettes consommées.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Journée mondiale sans tabacSanté: les maladies dues au tabac tuent 26 personnes par jour en SuisseSanté: les maladies dues au tabac tuent 26 personnes par jour en Suisse

SantéSanté: épinglée par l'OMS, la Suisse est à la traîne dans la lutte contre le tabacSanté: épinglée par l'OMS, la Suisse est à la traîne dans la lutte contre le tabac

DroguesUne initiative demande l'interdiction de la publicité pour le tabac à destination des jeunesUne initiative demande l'interdiction de la publicité pour le tabac à destination des jeunes

SantéTabac: le Tessin pourrait étendre l'interdiction de fumer aux terrasses et aux places de jeuxTabac: le Tessin pourrait étendre l'interdiction de fumer aux terrasses et aux places de jeux

Top