25.09.2018, 19:30

Psychologie: traitement plus efficace quand il est prodigué par des étrangers

chargement
En Suisse, les praticiens étrangers sont en augmentation.

Soins Selon une étude, les patients seraient plus facilement soulagés de leurs douleurs lorsque les soins sont administrés par des personnes étrangères. L'étude a été pratiquée sur quarante hommes suisses.

On sait déjà que le mental joue un grand rôle dans le ressenti de la douleur. Des chercheurs ont également démontré que les mesures destinées à soulager la douleur se révèlent plus efficaces quand elles sont administrées par des personnes étrangères.

Le contexte social influence la façon dont nous ressentons la douleur et ce ressenti varie selon les personnes. Quant aux processus qui se déroulent dans le cerveau, ils n'ont pu être complètement expliqués jusqu'ici. Une équipe de chercheurs dirigée par Philippe Tobler de l'université de Zurich a examiné comment la sensation de douleur se modifiait, selon la personne qui intervient pour aider à la soulager.

Ils sont parvenus à cette conclusion surprenante à première vue: la douleur diminue plus quand ce sont des personnes "étrangères" qui interviennent pour la traiter.

Cela ressort non seulement du témoignage des personnes concernées, mais aussi des observations effectuées sur l'activité du cerveau. L'université de Zurich communiquait mardi ces résultats qui ont aussi fait l'objet d'une publication par Philippe Tobler et son équipe dans la revue "Proceeding of the Royal Society of London B".

Soignants suisses ou des Balkans

Quarante hommes suisses ont pris part à l'étude. Leur activité cérébrale a été mesurée au moyen d'une tomographie par résonance magnétique. Durant l'analyse, les sujets recevaient des impulsions électriques administrées de manière manuelle, dont ils devaient évaluer l'intensité et le caractère douloureux.

Au cours d'une seconde étape, la moitié des participants a reçu un traitement contre la douleur prodigué par une personne suisse, tandis que l'autre moitié était traitée par une personne d'origine balkanique. Les chercheurs ont expliqué avoir choisi cette origine parce qu'elle représente une des principales minorités de Suisse, souvent perçue comme problématique.

Préjugé démenti

Les participants devaient indiquer avant le traitement l'impression que leur faisait la personne qui intervenait. Or les personnes d'origine étrangère ont obtenu des scores nettement inférieurs dans cette notation: les patients ne semblaient attendre aucun soulagement de leur part.

Mais une fois le traitement administré, ces sujets ont évalué leur douleur comme plus faible dans le groupe où une personne d'origine balkanique était intervenue. Le résultat était meilleur, comparé au groupe traité par une personne suisse.

Exprimé de manière schématique, la raison s'explique par le fait qu'un préjugé a été démenti. Dans la théorie de l'apprentissage, ce phénomène s'appelle "apprentissage par erreur de prédiction" : les personnes apprennent d'autant mieux quand les résultats se révèlent très différents de ce qu'ils attendaient.

"les participants qui ont reçu des mesures destinées à soulager la douleur de la part d'une personne étrangère ne s'attendaient pas à obtenir un réconfort concret de leur part", indique Philippe Tobler. Moins l'attente est élevée, plus grande est la surprise lorsque la douleur se met effectivement à diminuer et plus faible est la réaction à la douleur.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SantéSanté: 4,5% des décès en Suisse sont dus à l'abus d'alcoolSanté: 4,5% des décès en Suisse sont dus à l'abus d'alcool

RéglementationSanté: l'achat d'e-cigarettes va être interdit aux mineurs dans la plupart des points de vente de SuisseSanté: l'achat d'e-cigarettes va être interdit aux mineurs dans la plupart des points de vente de Suisse

SantéSanté: les médicaments contre la toux ne sont pas vraiment utiles pour guérirSanté: les médicaments contre la toux ne sont pas vraiment utiles pour guérir

Top