02.08.2015, 19:42

Habiles technologies 3D, trompe-l'œil et soulève-cœur

chargement
Par JEAN-LUC RENCK

La plongée en trois dimensions vers la planète Pandora vous a enchanté? Quelques règles seront à tenir à l'œil si vous prévoyez une nouvelle visite via une TV 3D…

«Vous allez pénétrer une autre dimension dans le confort de votre salon? Prévoyez un sachet d'urgence!», assénait récemment l'hebdo britannique «New Scientist» s'interrogeant sur la TV 3D (1). Avec cette précision qu'un fabricant a discrètement averti de possibles indispositions et déconseillé la 3D aux personnes âgées, malades, fatiguées ou ivres ainsi qu'aux femmes enceintes…

En 2004 déjà, un rapport australien avait évoqué le grain de sable dans une mécanique oculaire soumise à la 3D: quand on regarde un objet qui se déplace - une page de journal qu'on approche par exemple -, les globes oculaires bougent et en même temps les cristallins se déforment - ce que le cerveau attend! Mais que l'objet mouvant soit un rendu virtuel 3D sur écran, qu'il se «rapproche» du spectateur, et seuls les globes oculaires réagiront, les cristallins restant focalisés sur la surface de l'écran. Le cerveau reçoit alors des informations contradictoires. D'où possibles douleurs oculaires, larmoiements, vertiges voire maux de tête et nausées…

L'effet est d'autant plus marqué qu'on se tient près de l'écran, et /ou qu'on s'y accroche longtemps - d'où le peu de plaintes à la sortie des cinémas. En revanche des volontaires que la chaîne japonaise NHK a placés une heure à 1,2 m d'une TV 3D ont ressenti les symptômes ci-dessus. Cependant, à l'Université d'Eindhoven, Pays-Bas, avec 3 m de recul, seuls sept sujets sur 39 lisant un texte en 3D ont mal réagi. Aussi pour Marc Lambooij, l'un des expérimentateurs, 10 à 20% de spectateurs seraient susceptibles d'être troublés par la 3D en usage normal

Rebondissement lorsqu'un chercheur californien a indisposé en 20 minutes 100% de ses 39 sujets à lui, en leur proposant des points surgissant au hasard à différentes profondeurs virtuelles. On s'en doutait, le contenu visuel est important, selon la quantité des mouvements, leur distance, leur direction et donc la somme d'ajustements exigée des yeux!

Le film d'action haché semble donc mal barré pour la TV 3D - comme certains sports. Aussi l'industrie du cinéma a-t-elle créé un consortium, 3D@Home, qui édicte des recommandations pour un bon usage de la 3D, des réalisations pensées, et soigneuses - ce qui ne va pas de soi, apparemment - et des équipements de qualité. James Cameron, réalisateur d'«Avatar», y a contribué: «Les gens ne paieront pas pour se faire cisailler le cerveau par du techniquement imparfait». L'argument devrait porter.

Moyennant une consommation raisonnable, à une distance de même, de produits bien conçus, l'horizon de la TV 3D pourrait donc ne pas trop s'embrumer… /JLR

(1) New Scientist 2791, 18.12.2010, p. 42-43

Une vieille quête

En 1993, un fabricant de consoles de jeu, réveillant des recherches des années 1950, avait conçu des lunettes munies de petits écrans projetant des images tridimensionnelles. Le contenu suivait les mouvements de la tête.

Prometteur mais inutilisable: c'est un sentiment de nausée surtout que les cobayes humains avaient alors expérimenté. Les images ne changeaient pas assez vite pour être en cohérence avec les déplacements de la tête, d'où un conflit entre ce que l'œil voyait et le mouvement enregistré par l'oreille interne. «Ça vous retournait vite l'estomac», se souvient un testeur, qualifiant cet espace virtuel de «barfogenic zone» - rien de technique, «barf» signifie vomir.

Les actuels écrans 3D recourent aussi à ces principes vieux d'un demi-siècle: chaque œil est alimenté par la même image prise de deux points de vue légèrement espacés, mais désormais projetés alternativement par l'écran, si vite que l'œil ne peut percevoir l'alternance, ce qui crée l'illusion de la profondeur. Mais aussi la possibilité d'un conflit sensoriel, d'un autre type. /jlr


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top