27.12.2016, 00:01

A Alep, dans les ruines de la vieille ville dévastée

Premium
chargement
Alep a terriblement souffert des féroces combats.
Par GEORGES MALBRUNOT

SYRIE Les armes se sont tues, les joyaux abîmés de la cité sont à nouveau accessibles.

Sous la neige, Karam revient à la grande mosquée des Omeyyades. «C’est la première fois depuis cinq ans», sourit cet adolescent, «je suis à la fois content et triste.» Depuis quelques jours, avec le départ des rebelles des quartiers est de la grande ville du nord de la Syrie, les armes se sont tues. L’un des joyaux d’Alep...

Top