23.02.2019, 21:43

Agressions sexuelles: la caution du chanteur R. Kelly fixée à un million de dollars

chargement
Les procureurs détiennent des preuves ADN contre R. Kelly.

Musique La caution du chanteur américain R. Kelly a été fixée à un million de dollars. Placé en détention depuis vendredi, le chanteur de R'n'B est poursuivi pour agressions sexuelles sur des mineurs.

La caution du chanteur américain R. Kelly, accusé d'abus sexuels sur mineures, a été fixée samedi à un million de dollars. La star de R&B devra payer 10% de ce montant, soit 100'000 dollars, pour être remis en liberté.

R. Kelly avait été placé en détention vendredi soir pour dix chefs d'accusation relatifs à des abus sexuels sur quatre personnes dont trois mineures, entre 1998 et 2010. Le juge John Fitzgerald Lyke Jr. lui a interdit tout contact avec des personnes de moins de 18 ans, ainsi qu'avec toute victime ou témoin liés à l'affaire.

Le chanteur a été forcé de remettre son passeport. Les procureurs ont indiqué lors de l'audience qu'ils détenaient des preuves ADN contre R. Kelly.

Ils ont déclaré que des traces de sperme retrouvées sur le vêtement d'une victime correspondaient à l'ADN de R. Kelly et qu'un examen préliminaire d'un autre échantillon, appartenant à une autre victime mineure à l'époque, correspondait, bien que les résultats finaux de l'analyse ne soient pas encore connus.

 

 

"Elles mentent"

Robert Sylvester Kelly s'est présenté à la police de sa ville vendredi soir après qu'un mandat d'arrêt à son encontre a été émis. Il a passé la nuit en détention. Le chanteur de 52 ans a nié les accusations par la voix de son avocat.

"Oui, je pense que toutes ces femmes mentent", a déclaré le conseil Steve Greenberg. "Tout le monde essaie d'exploiter R. Kelly (...). Malheureusement, le parquet a succombé à la pression publique." "M. Kelly est fort, il a beaucoup de soutiens et il sera innocenté de toutes ces accusations, une par une", a-t-il dit.

La "pression publique" que l'avocat évoque a été accentuée avec la diffusion sur la chaîne Lifetime d'une série documentaire en six parties début janvier. La série multiplie les témoignages sur "les abus sexuels, mentaux et physiques" perpétrés par le chanteur.

L'interprète de "I Believe I Can Fly", l'une des plus grandes célébrités américaines des années 1990, avait jusqu'ici maintenu sa popularité, malgré des décennies d'accusations d'abus sexuels et de pédophilie. Il avait été inculpé en 2002 pour avoir filmé des relations sexuelles avec une fille de 14 ans et acquitté en 2008.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MusiqueAgressions sexuelles: le chanteur américain R. Kelly inculpé de 10 chefs d'accusationAgressions sexuelles: le chanteur américain R. Kelly inculpé de 10 chefs d'accusation

Harcèlement sexuelAffaire Weinstein: trois nouvelles plaintes pour agressions sexuelles contre le producteurAffaire Weinstein: trois nouvelles plaintes pour agressions sexuelles contre le producteur

PédophilieAustralie: un archevêque coupable d'avoir caché des agressions pédophilesAustralie: un archevêque coupable d'avoir caché des agressions pédophiles

nord de la franceFrance: un homme inculpé pour "une quarantaine" d'agressions sexuellesFrance: un homme inculpé pour "une quarantaine" d'agressions sexuelles

Top