28.07.2016, 13:09

Attaques en Allemagne: perquisitions dans une mosquée et des appartements

chargement
Quelque 400 policiers ont participé à ces perquisitions.

Terrorisme Des perquisitions se sont déroulées jeudi dans une mosquée et dans huit appartements à Hildesheim, dans le nord de l'Allemagne. Ces lieux sont soupçonnés d'être des foyers de la communauté salafiste.

La police a effectué des perquisitions jeudi dans une mosquée et dans huit appartements soupçonnés d'être des foyers de la communauté salafiste, à Hildesheim, dans le nord de l'Allemagne, a fait savoir le ministère de l'Intérieur du Land de Basse-Saxe. Quelque 400 policiers y ont participé.

"Le Cercle islamique germanophone (DIK) de Hildesheim est un foyer national de la communauté salafiste, que les autorités de Basse-Saxe surveillent depuis longtemps", a dit le ministre de l'Intérieur du Land, Boris Pistorius.

Un certain nombre de personnes fréquentant la mosquée se sont rendues en Syrie et en Irak pour rejoindre les rangs du groupe djihadiste Etat islamique. Par ailleurs, des appels à la "haine contre les infidèles" ont été lancés dans des sermons et des discours, a précisé le ministère de l'Intérieur.

 

Idées d'extrême droite

Le ministre régional de l'Intérieur de Bavière, Joachim Herrmann, a quant à lui déclaré que le jeune forcené germano-iranien auteur de la fusillade de Munich avait des idées d'extrême droite racistes. Il confirmait des informations allant en ce sens de plusieurs médias.

L'enquête a notamment permis d'établir que le jeune homme était fier d'être né un 20 avril (1998), le même jour qu'Adolf Hitler (1889). "Il y a des indices (...) montrant qu'il percevait cela comme quelque chose de positif pour son destin", a dit M. Herrmann.

Selon le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui cite des sources policières, le germano-iranien se considérait comme "aryen", de part sa nationalité allemande, mais aussi du fait de son origine iranienne. Les Aryens sont supposés avoir été à l'origine un peuple indo-européen, implanté dans l'Antiquité dans ce qui est aujourd'hui l'Iran.

 

Etat d'alerte

L'Allemagne est en état d'alerte avancé depuis la série d'attaques qui a fait depuis le 18 juillet 11 morts et plusieurs dizaines de blessés. Quatre assaillants ont également été abattus. Deux d'entre eux, un demandeur d'asile syrien et un réfugié du Pakistan ou d'Afghanistan, étaient liés à des milieux islamistes.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

TerrorismeAllemagne: un homme menace de "tout faire sauter", centre commercial évacuéAllemagne: un homme menace de "tout faire sauter", centre commercial évacué

attaques en sérieAttaques en Allemagne: un pays sous le choc après une succession de tragédiesAttaques en Allemagne: un pays sous le choc après une succession de tragédies

CriminalitéAllemagne: un requérant d'asile syrien attaque des passants avec une machette: une femme décédéeAllemagne: un requérant d'asile syrien attaque des passants avec une machette: une femme décédée

TuerieAllemagne: fusillade près d'un centre commercial de Munich, au moins 9 mortsAllemagne: fusillade près d'un centre commercial de Munich, au moins 9 morts

9 morts dans une fusillade à Munich

Une fusillade a eu lieu près d'un centre commercial de Munich, en Allemagne, ce vendredi, aux environ de 18 heures. Les...

  23.07.2016 02:30

Top