22.12.2018, 00:01

Belgique, poulet sans tête

Premium
chargement
Le roi Philippe Ier (à gauche) a accepté, hier, la démission de Charles Michel.

BRUXELLES Le roi Philippe accepte la démission du gouvernement, qui a été chargé d’expédier les affaires courantes jusqu’à fin mai 2019.

Le gouvernement belge, mal en point, est officiellement tombé, hier, le jour du 43e anniversaire du premier ministre, le libéral francophone Charles Michel. Sa chute ne provoquera, toutefois, pas d’élections anticipées: le roi Philippe Ier l’a chargé d’expédier les «affaires courantes» jusqu’à la fin de la législature, le 26 ...

À lire aussi...

SAHELLes massacres s’enchaînent au Burkina FasoLes massacres s’enchaînent au Burkina Faso

BRÉSILJair Bolsonaro, un président en campagne permanenteJair Bolsonaro, un président en campagne permanente

PROCHE-ORIENTUn pacte pour une paix improbableUn pacte pour une paix improbable

Un pacte pour une paix improbable

Les Palestiniens n’ont pas été associés aux négociations entre Donald Trump et Benyamin Nétanyahou. Israël va annexer...

  29.01.2020 00:01
Premium

Plus de 11 000 réfugiés en un mois

Plus de 11 000 habitants du Darfour se sont réfugiés au Tchad, en un mois, en raison de violences dans cet...

    29.01.2020 00:01
Premium

ISRAËLDemande d’immunité retiréeDemande d’immunité retirée

Demande d’immunité retirée

Le premier ministre Benyamin Nétanyahou, inculpé pour corruption, a renoncé à sa demande d’immunité.

  29.01.2020 00:01
Premium

Top