27.06.2016, 20:40

Brexit: l'anglais pourrait ne plus être la langue officielle de l'UE

chargement
L'anglais pourrait perdre son statut de langue officielle.

Brexit L'anglais était naturellement devenue la langue officielle pour les travaux des institutions de l'Union européenne. Mais, avec le Brexit la langue de Shakespeare pourrait perdre ce statut.

L'anglais, langue de travail des institutions européennes, pourrait être rayé de la liste des langues officielles de l'UE lorsque la Grande-Bretagne en sera sortie, a annoncé lundi Danuta Hubner, présidente de la commission des Affaires constitutionnelles du Parlement européen.

Bien qu'il s'agisse de la langue la plus parlée en Europe, seule la Grande-Bretagne l'a déclarée auprès de l'UE en tant que langue officielle. L'Irlande et Malte, où elle est également la langue la plus parlée, ont choisi le gaélique et le maltais.

"L'anglais est notre langue officielle parce qu'il a été choisi par le Royaume-Uni. Sans le Royaume-Uni, plus d'anglais", a déclaré Danuta Hubner lors d'une conférence de presse sur les conséquences légales du Brexit.

Il pourrait rester la langue de travail, mais le maintien de son statut de langue officielle suppose l'aval de tous les Etats membres, a-t-elle poursuivi. Les règles pourraient toutefois évoluer pour permettre aux 27 de déclarer plusieurs langues officielles, a ajouté la députée.

Le français est resté la langue dominante jusque dans les années 90, puis l'arrivée de la Suède, de la Finlande et de l'Autriche a fait pencher la balance côté anglais. Le mouvement s'est encore accentué avec l'intégration des pays d'Europe centrale et orientale.

Les textes et documents européens sont traduits dans 24 langues. Si l'anglais disparaît de la liste, la traduction en anglais incombera aux Britanniques eux-mêmes.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

BrexitBrexit: les Anglais se ruent sur le passeport irlandaisBrexit: les Anglais se ruent sur le passeport irlandais

BrexitBrexit: le Royaume-Uni voit sa note dégradée et perd son "AAA"Brexit: le Royaume-Uni voit sa note dégradée et perd son "AAA"

BrexitBrexit: le budget de l'Union européenne est revu à la baisseBrexit: le budget de l'Union européenne est revu à la baisse

Top