22.12.2018, 00:01

Conseil des ministres sous tension à Barcelone

Premium
chargement
Ce Conseil des ministres espagnol tenu à Barcelone n’a pas plu aux indépendantistes catalans...
Par par Marie-Hélène Ballestero

ESPAGNE L’initiative de Pedro Sanchez de délocaliser ce rendez-vous est passée pour une «provocation» aux yeux des indépendantistes.

Depuis l’époque de Franco, aucun Conseil des ministres espagnol n’avait été célébré à Barcelone. C’est dire la valeur symbolique de cette décision, dont le poids repose sur Pedro Sanchez. C’est lui qui, dès le mois d’août, peu de temps après son arrivée à la tête du gouvernement, a annoncé son souhait de se rendre dans la capitale catalane avec...

À lire aussi...

BRÉSILJair Bolsonaro, un président en campagne permanenteJair Bolsonaro, un président en campagne permanente

PROCHE-ORIENTUn pacte pour une paix improbableUn pacte pour une paix improbable

Un pacte pour une paix improbable

Les Palestiniens n’ont pas été associés aux négociations entre Donald Trump et Benyamin Nétanyahou. Israël va annexer...

  29.01.2020 00:01
Premium

Plus de 11 000 réfugiés en un mois

Plus de 11 000 habitants du Darfour se sont réfugiés au Tchad, en un mois, en raison de violences dans cet...

    29.01.2020 00:01
Premium

ISRAËLDemande d’immunité retiréeDemande d’immunité retirée

Demande d’immunité retirée

Le premier ministre Benyamin Nétanyahou, inculpé pour corruption, a renoncé à sa demande d’immunité.

  29.01.2020 00:01
Premium

SAHELLes massacres s’enchaînent au Burkina FasoLes massacres s’enchaînent au Burkina Faso

Top