06.08.2015, 15:25

Deux pompiers ont été tués par balles en pleine intervention

chargement
Les pompiers se sont faits tirer dessus quand ils sont arrivés sur les lieux par un ou plusieurs individus.

Etats-Unis L'affaire va sans aucun doute alimenter le débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. Deux pompiers ont été tués par balle et deux autres blessés ce lundi à Webster (Etat de New York) alors qu'ils étaient en pleine intervention.

Deux pompiers de l'Etat de New York ont été tués par balles et deux grièvement blessés lundi, piégés par un tireur pyromane dans une petite ville au nord-est des Etats-Unis, un nouveau drame des armes à feu dix jours après le massacre de Newtown. Le tireur s'est suicidé.

L'homme a ouvert le feu sur les pompiers alors qu'ils tentaient d'éteindre l'incendie de plusieurs maisons dans la localité de Webster, à environ 350 km de New York.

Il a blessé grièvement deux autres pompiers, et un policier, qui n'était pas en service, a été légèrement touché par une balle perdue. "Il semble qu'un piège était tendu aux (...) premiers secours", a expliqué Gerald Pickering, chef de la police de Webster.

Balle perdue

M. Pickering a précisé que le tireur, identifié comme William Spengler, 62 ans, condamné en 1981 pour meurtre, avait probablement lui-même mis le feu à une voiture et une maison, avant de prendre position avec plusieurs armes. Sept maisons ont été détruites par l'incendie.

Ce nouveau drame survient en plein débat sur les armes à feu aux Etats-Unis, traumatisés après le massacre de Newtown (Connecticut, nord-est), où 20 enfants et six membres du personnel de l'école de Sandy Hook ont été tués le 14 décembre par un jeune de 20 ans, qui avait auparavant tué sa mère. Il s'est ensuite suicidé dans l'école.

Le tireur s'est suicidé

M. Pickering a précisé que le tireur, condamné pour le meurtre de sa grand-mère en 1981 et libéré en 1998, avait plusieurs armes, et "qu'au moins un fusil avait été utilisé" lundi. Après un échange de coups de feu avec un policier, "il s'est ensuite suicidé d'une balle dans la tête", a-t-il dit.

Le gouverneur de l'Etat de New York, Andrew Cuomo, a dénoncé "une fusillade affreuse" et a présenté ses condoléances aux familles.

Les armes à feu font 31.000 morts par an aux Etats-Unis (dont 18.000 par suicide).

Après le drame de Sandy Hook, le président Barack Obama a appelé le Congrès à voter une loi qui interdirait les fusils d'assaut et les chargeurs à grande capacité, et comblerait les vides juridiques permettant d'acheter des armes sans vérification des antécédents judiciaires de l'acheteur.

Mais le lobby des armes, la National Rifle Association (NRA), a exclu dimanche tout soutien à ce projet de loi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

drameInde: au moins 43 morts dans l’incendie d’une usine de New DelhiInde: au moins 43 morts dans l’incendie d’une usine de New Delhi

DiplomatieDiplomatie: les Etats-Unis et l’Iran ont échangé deux prisonniers sur le sol suisseDiplomatie: les Etats-Unis et l’Iran ont échangé deux prisonniers sur le sol suisse

IncendiesAustralie: une centaine d’incendies de forêt ravagent l’est du paysAustralie: une centaine d’incendies de forêt ravagent l’est du pays

insoliteFrance: à Gresle, la maire interdit à ses administrés de mourir le weekendFrance: à Gresle, la maire interdit à ses administrés de mourir le weekend

colèreGrève en France: un seul TGV Paris-Bâle ce samedi, tous les autres supprimésGrève en France: un seul TGV Paris-Bâle ce samedi, tous les autres supprimés

Top