29.12.2018, 00:01

Elections législatives sous tension

Premium
chargement
Des heurts ont éclaté au Bangladesh entre des membres de l’opposition et des partisans de la première ministre sortante.
Par par Marie BOETTI

BANGLADESH La première ministre Sheikh Hasina briguera un nouveau mandat durant les législatives organisées demain. Elle sera face à une opposition invisible dans la campagne électorale.

La campagne électorale terminée, les membres de l’opposition, au Bangladesh, dressent un bilan inquiétant de ces sept dernières semaines. A l’approche des législatives tenues demain pour les 300 sièges du parlement, ces derniers déclarent avoir été victimes d’attaques violentes et d’opérations d’intimidation. Des actions dont le candidat du Bangladesh Nationalist Party (BNP) Abdul Moyeen Khan a été la cible....

À lire aussi...

SAHELLes massacres s’enchaînent au Burkina FasoLes massacres s’enchaînent au Burkina Faso

BRÉSILJair Bolsonaro, un président en campagne permanenteJair Bolsonaro, un président en campagne permanente

PROCHE-ORIENTUn pacte pour une paix improbableUn pacte pour une paix improbable

Un pacte pour une paix improbable

Les Palestiniens n’ont pas été associés aux négociations entre Donald Trump et Benyamin Nétanyahou. Israël va annexer...

  29.01.2020 00:01
Premium

Plus de 11 000 réfugiés en un mois

Plus de 11 000 habitants du Darfour se sont réfugiés au Tchad, en un mois, en raison de violences dans cet...

    29.01.2020 00:01
Premium

ISRAËLDemande d’immunité retiréeDemande d’immunité retirée

Demande d’immunité retirée

Le premier ministre Benyamin Nétanyahou, inculpé pour corruption, a renoncé à sa demande d’immunité.

  29.01.2020 00:01
Premium

Top