28.12.2018, 05:30

En immersion avec Terre des hommes (3/4): Massongex, une bulle de légèreté dans la maladie

Premium
chargement
Massongex - 11 septembre 2018

Série Terre des hommes: Une journée à la maison de Massongex avec Abdoulaye. (en gris)
Ici avant le repas

Héloïse Maret/Le Nouvelliste

Reportage L’opération passée, Abdoulaye doit laisser son corps récupérer et s’habituer à son cœur tout neuf. Comme lui, plein d’autres enfants venus d’Afrique pour se faire soigner passent leur convalescence à la Maison de Terre des hommes en Valais. Dans ce cocon, les sourires refleurissent sur la douleur.

On dirait qu’il joue le match de sa vie. Pourtant, celui-là il l’a déjà joué à son opération. Entouré d’une dizaine de potes, Abdoulaye fait tourner ses poignets, l’esprit concentré, le sourire scotché aux lèvres et frappe la boule jaune. A la Maison de Terre des hommes à Massongex ce jour de septembre, ce qui importe ce sont les goals au babyfoot. Abdou adore ça et il se sent si bien ici.

Cette scène de petit bonheur, on...

À lire aussi...

ReportageEn immersion avec Terre des hommes (1/4): Abdoulaye, 10 ans et le cœur un peu casséEn immersion avec Terre des hommes (1/4): Abdoulaye, 10 ans et le cœur un peu cassé

ReportageEn immersion avec Terre des hommes (2/4): l'opération, une guerre pour renaîtreEn immersion avec Terre des hommes (2/4): l'opération, une guerre pour renaître

Top