28.09.2018, 06:59

France: la cote de popularité d'Emmanuel Macron est au plus bas

chargement
Emmanuel Macron au plus bas de sa cote de popularité dans les sondages d'opinion.

Sondage Le président français perd encore des points de popularité en septembre: sa cote est au plus bas depuis son élection. Se sont surtout les sympathisants de gauche qui font baisser sa chute dans les sondages.

La cote de popularité d'Emmanuel Macron a perdu deux points en septembre pour s'établir à 32% de bonnes opinions, un plus bas inédit depuis son entrée à l'Elysée. Elle est au même niveau que son prédécesseur François Hollande en septembre 2013, selon un sondage.

Le chef de l'Etat recueille 67% de mauvaises opinions (+1 point en un mois). Le Premier ministre, Édouard Philippe gagne lui un point de bonnes opinions (39%), selon cette étude BVA pour Orange, RTL et La Tribune parue vendredi.

 

 

Si le couple exécutif fait plus que jamais le plein auprès des sympathisants du parti présidentiel La République en Marche (96% pour Emmanuel Macron, +9; 94% pour Édouard Philippe, +9), le président ne s'attire les bonnes opinions que de 22% des sympathisants du Parti socialiste (-6) et de 35% de ceux du parti Les Républicains (droite) (-2).

La popularité du chef de l'Etat se réduit en particulier auprès des sympathisants de gauche (baisse de six points de pourcentage pour les socialistes, trois points pour la gauche non socialiste), mais aussi Les Républicains (baisse de deux points par rapport à août).

"Les difficultés de l'exécutif ne profitent toutefois pas (encore ?) à l'opposition", note l'institut de sondage. "Aucun des partis testés n'apparaît aux yeux d'une proportion significative de Français comme étant en mesure de 'faire mieux' que le gouvernement s'il était au pouvoir, qu'il s'agisse du Rassemblement national (ex-FN, extrême droite) (21%), de La France insoumise (gauche radicale) (20%), des Républicains (18%) ou du PS (13%)", relève-t-il.

 

 

Toujours Nicolas Hulot

Plus globalement, 45% des sondés sont opposés à l'action d'Emmanuel Macron et du gouvernement, 15% la soutiennent et 39% attendent d'en voir les résultats avant de se prononcer.

L'ex-ministre de la Transition écologique et solidaire Nicolas Hulot, reste en tête du classement des personnalités, suivi du président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, et du maire de Bordeaux, Alain Juppé.

L'enquête a été réalisée du 26 au 27 septembre auprès d'un échantillon représentatif de 1011 personnes.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FranceEclairage: Emmanuel Macron, un point de situationEclairage: Emmanuel Macron, un point de situation

coup de théâtreFrance: le ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot quitte le gouvernementFrance: le ministre de l'Ecologie Nicolas Hulot quitte le gouvernement

Top