06.08.2015, 14:43

Irak: Tony Blair aurait pu empêcher la guerre selon Kofi Annan

chargement
L'ancien premier ministre britannique Tony Blair.

Révélations L'ancien Premier ministre britannique Tony Blair était la seule personne qui aurait pu faire changer d'opinion le président américain George W. Bush lors de l'invasion de l'Irak en 2003, selon Kofi Annan.

Kofi Annan,  l'ex-secrétaire général des Nations unies, dans un entretien au "Times".estime que M. Blair aurait pu faire changer d'avis George W. Bush "en raison notamment de leur relation spéciale ainsi que du fait (...) que, parmi les grandes puissances, la Grande-Bretagne a été la seule à avoir fait équipe avec lui".

Secrétaire général à l'époque, Kofi Annan ajoute avoir souvent pensé à ce qui se serait passé si "Tony Blair avait dit à George: c'est ici que nos chemins se séparent. Débrouille-toi". "Je pense vraiment que Blair aurait pu arrêter la guerre", ajoute le Prix Nobel de la Paix.

L'invasion de l'Irak en 2003 a débouché sur huit ans de guerre qui a causé la mort de plus de 100'000 civils.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

COP25Accord sans ambition pour la planèteAccord sans ambition pour la planète

Accord sans ambition pour la planète

Organisateurs du sommet de Madrid et ONG ont dénoncé une résolution a minima pour faire face à l’urgence climatique.

  16.12.2019 00:01
Premium

Retournement de situationÉtats-Unis - ingérence russe: l’ex-patron du FBI admet de «véritables négligences»États-Unis - ingérence russe: l’ex-patron du FBI admet de «véritables négligences»

Carnet noirCinéma: l’actrice française Anna Karina est décédée à l'âge de 79 ansCinéma: l’actrice française Anna Karina est décédée à l'âge de 79 ans

IntempériesFrance: les intempéries font deux morts et cinq blessés dans le sud-ouestFrance: les intempéries font deux morts et cinq blessés dans le sud-ouest

SéismeAlbanie: neuf personnes soupçonnées d’«homicide» et d’«abus de pouvoir» arrêtées après le séisme de fin novembreAlbanie: neuf personnes soupçonnées d’«homicide» et d’«abus de pouvoir» arrêtées après le séisme de fin novembre

Neuf personnes arrêtées en Albanie

17 personnes sont soupçonnées en Albanie dans une enquête faisant suite au séisme du 26 novembre. Près de 900 personnes...

  14.12.2019 22:09

Top