25.12.2015, 13:00

L'astronaute britannique Tim Peake se trompe de numéro sur l'ISS

chargement
Tim Peake est le tout premier Britannique à se rendre à bord de l'ISS.

Espace "Bonjour, est-ce bien la Terre?". L'astronaute britannique Tim Peake s'est trompé de numéro sur la Station spatiale internationale.

L'astronaute britannique Tim Peake, actuellement à bord de la Station spatiale internationale (ISS), s'est excusé vendredi auprès d'une dame qu'il a appelée par erreur depuis l'espace en demandant: "Bonjour, est-ce bien la Terre?".

"Ce n'était pas un canular, seulement un faux numéro", a-t-il expliqué sur Twitter. Le "Major Tim", 43 ans, a rejoint la station spatiale le 15 décembre pour une mission de six mois. Il fait l'objet d'une attention maximale au Royaume-Uni, où les médias rapportent ses moindres faits et gestes dans l'espace.

C'est le tout premier Britannique à se rendre à bord de l'ISS et seulement le deuxième dans l'espace, après Helen Sharman en 1991. Il a décollé du cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, en compagnie de l'Américain Tim Kopra et du commandant de bord russe Iouri Malentchenko. L'amarrage à l'ISS a dû se faire manuellement à cause d'un problème technique.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

drameInde: au moins 43 morts dans l’incendie d’une usine de New DelhiInde: au moins 43 morts dans l’incendie d’une usine de New Delhi

DiplomatieDiplomatie: les Etats-Unis et l’Iran ont échangé deux prisonniers sur le sol suisseDiplomatie: les Etats-Unis et l’Iran ont échangé deux prisonniers sur le sol suisse

IncendiesAustralie: une centaine d’incendies de forêt ravagent l’est du paysAustralie: une centaine d’incendies de forêt ravagent l’est du pays

insoliteFrance: à Gresle, la maire interdit à ses administrés de mourir le weekendFrance: à Gresle, la maire interdit à ses administrés de mourir le weekend

colèreGrève en France: un seul TGV Paris-Bâle ce samedi, tous les autres supprimésGrève en France: un seul TGV Paris-Bâle ce samedi, tous les autres supprimés

Top