06.08.2015, 14:27

L'homosexualité est une affaire de capitalistes, estime le président iranien

chargement
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a dit que la défense de l'homosexualité est une affaire des capitalistes endurcis.

Iran Le président Mahmoud Ahmadinejad a affirmé que la défense de l'homosexualité n'est ancrée que dans les pensées des capitalistes endurcis.

 La défense de l'homosexualité est l'affaire des capitalistes qui ne se soucient pas des vraies valeurs humaines, estime le président iranien Mahmoud Ahmadinejad. Il a tenu ces propos lundi dans un entretien à la télévision CNN.

Selon M. Ahmadinejad, l'homosexualité est "une conduite très laide" qui selon lui a été condamnée "par tous les prophètes, toutes les religions et toutes les croyances".

Lors de son séjour à New York pour participer à l'assemblée générale de l'ONU, le président iranien s'est moqué des hommes et partis politiques qui donnent leur soutien aux gays et lesbiennes uniquement pour gagner "quatre ou cinq voix de plus".

Selon lui, la défense de l'homosexualité n'a rien à voir avec la défense du développement humain. "Cette sorte de soutien à l'homosexualité est uniquement ancrée dans les pensées des capitalistes endurcis et de ceux qui sont favorables à l'accroissement du capital plutôt qu'aux valeurs humaines", a-t-il déclaré par l'intermédiaire d'un interprète.

Le président Ahmadinejad, qui estime que l'homosexualité est acquise et non innée, a esquivé la question sur ce qu'il ferait si l'un de ses trois enfants était homosexuel. "L'homosexualité met fin à la procréation", a-t-il ajouté.


 
 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top