25.09.2018, 00:01

Le dictateur s’en va…

Premium
chargement
L’homme de fer Abdulla Yameen a reconnu, hier, sa défaite.
Par Emmanuel Derville, Le Figaro

MALDIVES Yameen lâche le pouvoir, un coup dur pour Pékin.

L’annonce a constitué un coup de théâtre pour les électeurs. Hier, le président Abdulla Yameen a déclaré à la télévision qu’il acceptait sa défaite à la présidentielle. Avant le scrutin, beaucoup de Maldiviens étaient convaincus qu’il s’accrocherait au pouvoir. N’avait-il pas nommé ses fidèles à des postes clés de la commission électorale? La presse étrangère, incapable d’obtenir des visas,...

À lire aussi...

criminalitéParis: un homme menace des policiers au couteau, il est abattuParis: un homme menace des policiers au couteau, il est abattu

surpriseRoyaume-Uni – Brexit: majorité absolue au parlement pour les conservateurs de Boris JohnsonRoyaume-Uni – Brexit: majorité absolue au parlement pour les conservateurs de Boris Johnson

catastropheNouvelle-Zélande: l’armée récupère 6 corps sur l’île volcanique de White IslandNouvelle-Zélande: l’armée récupère 6 corps sur l’île volcanique de White Island

ROYAUME-UNIL’avenir du Brexit décidé dans les urnesL’avenir du Brexit décidé dans les urnes

CRISEIsraël en mode électoralIsraël en mode électoral

Israël en mode électoral

Le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, et son rival Benny Gantz repartent pour une troisième campagne...

  13.12.2019 00:01
Premium

Top