31.12.2009, 04:15

Nouvelles rumeurs de violence

chargement

Un an et demi après son arrestation à Genève, Hannibal Kadhafi fait à nouveau les gros titres. Le fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi aurait battu sa femme dans un grand hôtel de Londres, provoquant une intervention de la police, selon le quotidien britannique «Daily Mail».

La police britannique s'est bornée à confirmer qu'une femme a été conduite à l'hôpital dans la nuit de jeudi à vendredi avec des blessures au visage. Trois personnes ont été interpellées et conduites dans un poste de police.

Elles ont ensuite été relâchées sans qu'aucune charge n'ait été retenue contre elles, précise la Metropolitan Police. La femme a affirmé que ses blessures n'avaient pas été provoquées par l'incident.

Un porte-parole de la police n'a pas voulu préciser s'il s'agissait bien d'Hannibal Kadhafi. «Il est important de souligner que cette personne n'a pas été arrêtée», a-t-il déclaré. Un porte-parole de l'hôtel Claridge a de son côté confirmé l'incident, mais sans donner le nom du client incriminé.

Selon le «Daily Mail», qui cite des témoins, Hannibal Kadhafi était arrivé au Claridge avec son épouse Aline et ses enfants. Le personnel de l'hôtel a été alerté dans la nuit par les cris d'une femme mais, à l'arrivée de la police, le fils du dirigeant libyen et sa femme s'étaient barricadés dans leur suite.

Les gardes du corps ont interdit à la police de passer et ont été emmenés au poste. Hannibal Kadhafi a, lui, pu éviter d'être arrêté en faisant valoir son immunité diplomatique. Il a pu s'en aller à bord d'une voiture de l'ambassade de Libye. /ats

Nouvelles rumeurs

de violence


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top