21.09.2018, 07:41

Paléontologie: le plus ancien animal sur terre vivait au fond des océans sans bouche ni intestins

chargement
Les espèces du type Dickinsonia seraient l'ancêtre de plusieurs formes de vie animales d'aujourd'hui.

Ancêtres "Dickinsonia", le plus ancien animal sur terre, était long de 10 cm, ovale et plat. Il vivait au fond des océans il y a un demi-milliard d'années. Les chercheurs de l'université nationale d'Australie ont apporté la preuve de son appartenance au règne animal.

Long de 10 cm, il était ovale et plat avec une sorte de dorsale centrale: "Dickinsonia" vivait il y a un demi-milliard d'années au fond des océans, sans bouche, intestins ni anus. Il serait l'un des premiers animaux à avoir vécu sur la Terre, selon des scientifiques.

Des milliers de fossiles de "Dickinsonia" ont été retrouvés depuis 75 ans sur la planète, mais son appartenance au règne animal faisait débat. Des chercheurs de l'université nationale d'Australie (ANU) ont apporté la preuve, selon eux, décisive que la créature était bien l'un des premiers animaux à avoir vécu, en tout cas le plus ancien jamais confirmé. Ils ont décrit leur méthode jeudi dans la prestigieuse revue Science.

 

 

Ilya Bobrovskiy, doctorant à l'université australienne, a analysé des vestiges de molécules récupérées sur des fossiles, trouvés sur une falaise du nord-ouest de la Russie, dans la région de la mer Blanche. Sur ces fossiles, il a retrouvé des molécules exclusivement animales: une forme de cholestérol.

"Les molécules de graisse fossile que nous avons découvertes prouvent que les animaux étaient grands et nombreux, il y a 558 millions d'années, des millions d'années avant ce que l'on croyait", dit le professeur de sciences de la terre à l'ANU, Jochen Brocks.

Pour l'université, il s'agit ni plus ni moins du "Graal" de la paléontologie.

Ancêtre de vers

"Cet article apporte une nouvelle très bonne preuve que les animaux sont beaucoup plus vieux que le cambrien", indique David Gold, géobiologiste à l'université de Californie-Davis.

Les espèces du type Dickinsonia seraient donc "l'ancêtre de plusieurs formes de vie animales d'aujourd'hui", poursuit-il. Cela n'est pas encore vérifié, mais il suggère que les vers et les insectes puissent en descendre.

 

 

Prouver que Dickinsonia était animal ne marque cependant pas la fin du mystère. On ignore encore, comment il se nourrissait (sans bouche) ou se reproduisait.

De plus, des calculs statistiques sur l'ADN laissent penser que le règne animal remonte à 720 millions d'années. Il reste donc un fossé de quelque 160 millions d'années à combler, jusqu'à l'apparition de cette créature plate et ovale.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PaléontologiePaléontologie: un fossile prouve l'accouplement entre deux espèces humainesPaléontologie: un fossile prouve l'accouplement entre deux espèces humaines

PaléontologiePaléontologie: découverte du plus grand pied de dinosaure, mesurant un mètre de longPaléontologie: découverte du plus grand pied de dinosaure, mesurant un mètre de long

EtrangePaléontologie: découverte d'araignées à queue vieilles de 100 millions d'annéesPaléontologie: découverte d'araignées à queue vieilles de 100 millions d'années

Top