22.11.2017, 07:30

Péninsule coréenne: quand un militaire nord-coréen franchit la frontière avec le Sud

chargement
Très grièvement blessé et secouru par trois militaires sud-coréens, le fugitif est passé au niveau de la "zone commune de sécurité" (JSA) à Panmunjom.

Péninsule coréenne C'est un événement très rare qui a été filmé le 13 novembre dernier. Un soldat nord-coréen a franchi la frontière avec le Sud. L'homme a été grièvement blessé par les balles de ses compatriotes.

Des images diffusées mercredi montrent la défection rare le 13 novembre d'un militaire nord-coréen franchissant en courant la frontière avec le Sud sous les balles des soldats du Nord. L'un de ces derniers a alors brièvement franchi la ligne de démarcation militaire.

Très grièvement blessé et secouru par trois militaires sud-coréens qui se sont portés auprès de lui en rampant, le fugitif est passé au niveau de la "zone commune de sécurité" (JSA) à Panmunjom - seul secteur de la zone démilitarisée (DMZ) où les deux armées rivales se font face. Il est toujours soigné dans un hôpital sud-coréen.

C'est le commandement des Nations unies en Corée (UNC) qui a rendu publiques mercredi ces images de vidéo-surveillance. S'appuyant sur cet enregistrement qui prouve une incursion, violant l'accord d'armistice de 1953, l'UNC a "demandé une réunion pour discuter de notre enquête et des mesures pour empêcher de telles violations futures", a indiqué le colonel Chad Carroll, porte-parole du commandement.

 

 

Le colonel ajoute que les conclusions-clés de l'équipe spéciale d'enquête sont que l'APC (Armée nord-coréenne) a violé l'accord d'armistice en tirant au-delà de la ligne de démarcation militaire et en la franchissant temporairement", a-t-il ajouté.

Très rare

Il est très rare que des militaires nord-coréens passent au Sud par la "zone commune de sécurité" qui est une attraction touristique majeure pour les étrangers visitant la Corée du Sud.

Les images montrent d'abord une jeep conduite par le défecteur roulant à vive allure sur une route totalement déserte menant au village frontalier de Panmunjom, avant de s'immobiliser près de la ligne de démarcation. Le militaire sort du véhicule et s'élance en courant, poursuivi par plusieurs soldats nord-coréens qui lui tirent dessus.

La vidéo ne montre pas le moment où le transfuge a été blessé par une salve de tirs avant de s'effondrer près d'un mur. Trois soldats sud-coréens, dont le commandant-adjoint de l'unité de sécurité aux frontières ont ensuite agrippé la victime pour la mettre à l'abri.

Ce soldat, dont ni l'identité ni le grade n'ont été dévoilés, a été évacué vers un hôpital à bord d'un hélicoptère militaire américain. Selon son chirurgien, il a repris conscience après avoir subi deux opérations destinées à extraire les projectiles qu'il a reçus et il respire désormais sans assistance.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Péninsule coréennePéninsule coréenne: Trump appelle Kim Jong-Un à ne jamais sous-estimer les États-UnisPéninsule coréenne: Trump appelle Kim Jong-Un à ne jamais sous-estimer les États-Unis

SanctionsPéninsule coréenne: les États-Unis menacent la Corée du Nord de nouvelles sanctionsPéninsule coréenne: les États-Unis menacent la Corée du Nord de nouvelles sanctions

Péninsule coréennePéninsule coréenne: Kim Jong-un ordonne de produire plus de moteurs de fusée et d'ogives d'ICBMPéninsule coréenne: Kim Jong-un ordonne de produire plus de moteurs de fusée et d'ogives d'ICBM

Top