26.07.2016, 13:45

France: la prise d'otage a été perpétrée par "deux terroristes se réclamant de Daesh", affirme Hollande

chargement
Le président se dit prêt à mener cette guerre par "tous les moyens".

Terrorisme Quelques heures après la fin de la prise d'otage dans une église près de Rouen, le président François Hollande a déclaré que cette attaque est le fruit de "deux terroristes se réclamant de Daesh".

Le président français François Hollande s'est rendu mardi à la mi-journée sur les lieux de la prise d'otages sanglante à l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen (nord-ouest). Il a condamné "l'ignoble attentat terroriste", précisant que ses deux auteurs s'étaient réclamés de l'Etat islamique.

"Nous sommes face à un groupe, Daesh, qui nous a déclaré la guerre, a déclaré François Hollande. Nous devons mener cette guerre, par tous les moyens, dans le respect du droit."

 

 

"J'ai une pensée pour tous les catholiques de France, a poursuivi le président. Demain je réunirais tous les cultes, car nous devons rester unis, dans un bloc que personne ne peut fissurer."

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Prise d'otageFrance: une église près de Rouen prise en otage, le prêtre tué, les forcenés abattusFrance: une église près de Rouen prise en otage, le prêtre tué, les forcenés abattus

Top