21.12.2018, 00:01

«Sauvée pour le moment»

Premium
chargement
La situation de la population reste très difficile à Gaza: Pierre Krähenbühl estime vital que les donateurs de l’UNRWA maintiennent leurs contributions à la même hauteur en 2019.
Par Thierry Jacolet

RÉFUGIÉS PALESTINIENS Pierre Krähenbühl, directeur de l’agence UNRWA, décode la sortie de crise.

Dans le milieu du football, on appelle ça une «remontada»: retourner une situation désespérée de manière spectaculaire. Elle a désormais sa version dans l’humanitaire. Privée de 300 millions de dollars de contributions américaines, pour 2018, par Donald Trump, en janvier dernier, soit le quart de son budget, l’UNRWA,...

À lire aussi...

DAVOSGuaido en quête de soutien internationalGuaido en quête de soutien international

TURQUIEComment les passeurs  utilisent InstagramComment les passeurs  utilisent Instagram

RÉCHAUFFEMENTUne vague verte en merUne vague verte en mer

Une vague verte en mer

Le secteur maritime veut rattraper son retard en réduisant les émissions de soufre et de CO2.

  24.01.2020 00:01
Premium

ISRAËLL’Iran s’invite aux 75 ans de la libération d’AuschwitzL’Iran s’invite aux 75 ans de la libération d’Auschwitz

ÉTATS-UNISTrump contre l’avortementTrump contre l’avortement

Top