27.06.2016, 08:09

Selon le pape François, l'Eglise devrait s'excuser auprès des homosexuels

chargement
Le pape François s'est exprimé sur l'homosexualité lors de son retour d'Arménie.

Pape Le pape François, lors d'une conférence de presse dans l'avion qui le ramenait d'Arménie, a affirmé que les chrétiens devraient s'excuser auprès des homosexuels. Selon lui, les pauvres, les femmes et les enfants devraient également recevoir des excuses.

Le pape François a estimé dimanche que les chrétiens en général et l'Eglise catholique en particulier devraient demander pardon aux homosexuels pour la façon dont ils les ont traités par le passé. Elle devrait également s'excuser auprès des pauvres, des femmes et des enfants.

Pendant une conversation d'une heure avec des journalistes dans l'avion qui le ramenait d'Arménie, le souverain pontife s'est vu demander s'il était d'accord avec les propos d'un cardinal allemand qui a déclaré que l'Eglise devrait s'excuser auprès des homosexuels.

Le pape François a répondu en citant les enseignements de l'Eglise selon lesquels "les homosexuels ne doivent pas être discriminés. Ils doivent être respectés et accompagnés sur le plan pastoral."

Il a ajouté: "Je crois que l'Eglise devrait non seulement s'excuser (...) auprès d'un homosexuel qu'elle a offensé, mais elle doit aussi s'excuser auprès des pauvres, auprès des femmes qui ont été exploitées, des enfants qui ont été exploités. Elle doit s'excuser pour avoir donné sa bénédiction à tellement d'armes (de guerre)."

 

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Génocide arménienGénocide arménien: "la mémoire ne peut pas être étouffée", rappelle le pape FrançoisGénocide arménien: "la mémoire ne peut pas être étouffée", rappelle le pape François

polémiqueLe pape François fâche la Turquie en évoquant le "génocide" arménienLe pape François fâche la Turquie en évoquant le "génocide" arménien

Top