12.12.2016, 09:30

Syrie: plus de 10'000 civils ont encore fui Alep ces dernières 24 heures

chargement
Environ 10'000 civils avaient déjà fui les bombardements et les combats à Alep dans la nuit de samedi à dimanche.

conflit syrien Durant les 24 dernières heures, plus de 10'000 civils ont fui les quartiers rebelles d'Alep, ce qui porte à 130'000 le nombre de personnes ayant quitté la métropole du nord syrien depuis l'offensive du régime le 15 novembre.

Plus de 10'000 civils supplémentaires ont fui les quartiers rebelles d'Alep ces dernières 24 heures pour rejoindre des secteurs sous contrôle gouvernemental, a indiqué lundi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Cela porte à 130'000 environ le nombre total de personnes ayant fui depuis l'offensive du régime syrien le 15 novembre.

Parmi les quelques quartiers encore tenus par les insurgés dans la métropole du nord syrien, certains sont désormais vide de population civile, a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

 

Environ 10'000 civils avaient déjà fui les bombardements et les combats à Alep dans la nuit de samedi à dimanche. Les forces loyales au régime de Bachar al-Assad ont lancé il y a moins d'un mois une vaste offensive pour reprendre la totalité de la deuxième ville de Syrie (nord).

D'après l'Observatoire, les forces progouvernementales ont pris le contrôle lundi matin des quartiers de Cheikh Saïd et de Salhine. Elles contrôlent désormais plus de 90% du secteur que les insurgés tenaient depuis la division de la ville en 2012.

Rebelles assiégés

D'après une journaliste de Reuters présente à Alep-Ouest, les bombardements des derniers réduits rebelles sont les plus violents depuis son arrivée dans la grande ville du nord de la Syrie il y a plusieurs jours. "Les bombardements n'ont pas cessé une seconde pendant la nuit", a-t-elle dit lundi matin.

Les rebelles sont maintenant assiégés dans un réduit au sud de la ville. Selon le ministère russe de la Défense, des centaines de rebelles se sont rendus ces dernières 24 heures. Selon les chiffres du ministère, cité par l'agence de presse Ria, 728 rebelles se sont rendus.

Alep est devenu le principal front de la guerre en Syrie, qui a fait plus de 300'000 morts et entraîné le déplacement de plus de la moitié de la population du pays depuis 2011.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

conflit syrienSyrie: le régime contrôle désormais 90% d'Alep-est auparavant sous rébellionSyrie: le régime contrôle désormais 90% d'Alep-est auparavant sous rébellion

SyrieSyrie: le régime bombarde violemment les quartiers rebelles d'AlepSyrie: le régime bombarde violemment les quartiers rebelles d'Alep

SyrieSyrie: le ministre russe Sergueï Lavrov annonce l'arrêt provisoire des frappes dans l'est d'AlepSyrie: le ministre russe Sergueï Lavrov annonce l'arrêt provisoire des frappes dans l'est d'Alep

Top