02.08.2015, 19:45

Un attentat suicide fait 35 morts dans un aéroport moscovite

chargement

Un attentat suicide à la bombe a fait 35 morts et 46 blessés à l'aéroport de Moscou-Domodedovo, hier après-midi, a indiqué la porte-parole de l'aéroport. L'attaque s'est produite dans la zone d'arrivée des vols internationaux.

«Selon des données actualisées, il y a 35 morts et 46 blessés», a déclaré la porte-parole, Elena Galanova, à la télévision. Un précédent bilan faisait état de 31 morts et 130 blessés, dont 20 graves. L'attentat a été commis parmi la foule attendant les passagers à l'arrivée de vols internationaux.

La bombe était d'une puissance équivalant à 5 kg de TNT et remplie de fragments de métal, selon une source policière. Trois personnes soupçonnées d'être impliquées dans l'attentat sont actuellement recherchées, a indiqué une autre source. «A 16h32 (14h32 en Suisse), une explosion s'est produite dans le hall des arrivées internationales de Domodedovo, dans la zone de livraison des bagages», a déclaré le comité d'enquête dans un communiqué. Les enquêteurs n'étaient pas encore en mesure de déterminer si l'attentat était l'œuvre d'un ou de plusieurs terroristes. Un témoin sur place a affirmé avoir entendu deux explosions successives. «Il y a beaucoup de blessés. Les lieux sont envahis par la fumée», a déclaré un autre témoin.

«Quelque chose de terrible s'est produit ici. Des dizaines de personnes sont évacuées sur des brancards», a déclaré Andreï, qui se trouvait sur place au moment du drame. «Des personnes brûlées courent dans tous les sens», a-t-il ajouté. «Il n'y a plus de lumière, des corps déchiquetés sont allongés. Des médecins viennent d'emporter une petite fille», a raconté un autre témoin.

Les avions qui se sont posés à Domodedovo peu avant l'explosion venaient du Caire, de Tokyo, de Dusseldorf et de Londres. Deux avions partis de Genève, l'un appartenant à Swiss, l'autre à la compagnie russe Aeroflot, s'étaient posés plus tôt. Swiss a indiqué n'avoir aucune indication que des voyageurs suisses aient pu être touchés par l'explosion.

La police de Moscou a été immédiatement mise en état d'alerte, avec une surveillance accrue dans la capitale, le métro et les autres aéroports moscovites selon les agences russes. Le président russe Dmitri Medvedev, qui a reporté un déplacement au Forum économique mondial de Davos a promis la capture des organisateurs de cet attentat. Ils «seront traqués et punis», écrit le chef du Kremlin sur son compte Twitter. La rencontre d'aujourd'hui en fin de journée entre le président russe et la présidente de la Conférération Micheline Calmy-Rey a été annulée, a indiqué l'ambassade de Russie à Berne.

Dmitri Medvedev devrait se rendre directement à Davos demain pour la cérémonie d'ouverture du WEF, où il doit prononcer un discours. Dmitri Medvedev a également annoncé le renforcement des mesures de sécurité dans tous les aéroports de Russie et sur les autres grandes plates-formes de transport. La vigilance a été renforcée dans les deux autres aéroports de Moscou, Cheremetievo et Vnoukovo, qui accueillent les vols initialement prévus pour Domodedovo. /ats-afp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

criminalitéParis: un homme menace des policiers au couteau, il est abattuParis: un homme menace des policiers au couteau, il est abattu

surpriseRoyaume-Uni – Brexit: majorité absolue au parlement pour les conservateurs de Boris JohnsonRoyaume-Uni – Brexit: majorité absolue au parlement pour les conservateurs de Boris Johnson

catastropheNouvelle-Zélande: l’armée récupère 6 corps sur l’île volcanique de White IslandNouvelle-Zélande: l’armée récupère 6 corps sur l’île volcanique de White Island

ROYAUME-UNIL’avenir du Brexit décidé dans les urnesL’avenir du Brexit décidé dans les urnes

CRISEIsraël en mode électoralIsraël en mode électoral

Israël en mode électoral

Le premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, et son rival Benny Gantz repartent pour une troisième campagne...

  13.12.2019 00:01
Premium

Top