28.09.2018, 15:51

Un avion de ligne plonge dans un lagon du Pacifique, tout le monde s’en sort

chargement
Les habitants se sont pressés sur les lieux à bord de petites embarcations pour récupérer les 35 passagers et 12 membres d'équipage de l'avion en perdition.

micronésie Grosse frayeur pour les passagers du Boeing 737 d’Air Niugini qui a raté son atterrissage et terminé sa course dans un lagon, ce vendredi, en Micronésie. Ce sont les habitants qui ont secouru toutes les personnes à bord de l’appareil.

Un avion de ligne a plongé vendredi dans un lagon sur une île reculée du Pacifique. Mais passagers et équipage ont été sauvés de l’appareil à moitié submergé par des habitants arrivés à bord d’une flottille de petits esquifs.

Le Boeing 737 d’Air Niugini a raté la piste d’atterrissage de l’aéroport de Weno, île de Micronésie, pour se retrouver dans le lagon Chuuk, où il a immédiatement commencé à couler et a fini partiellement englouti. Quelques minutes plus tard, les habitants se sont pressés sur les lieux à bord de petites embarcations pour récupérer les 35 passagers et 12 membres d’équipage de l’avion en perdition.

 

 

 

D’après Air Niugini, compagnie de Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’avion effectuait la liaison entre Port-Moresby et Pohnpei, île principale de Micronésie, avec une escale prévue à Weno. L’appareil a toutefois «touché terre avant d’atteindre la piste d’atterrissage» de l’aéroport de Weno, a expliqué la compagnie, ajoutant qu’il n’y avait pas de blessés graves.

«Air Niugini peut confirmer que toutes les personnes à bord ont pu être évacuées en toute sécurité». La compagnie «fournit tous les efforts pour assurer la sécurité et les besoins immédiats de nos passagers et membres d’équipage».

Air Niugini ne donne pas d’indications sur les causes de l’accident, survenu vers 09h30 (1h30 en Suisse vendredi). «La météo était très mauvaise avec de fortes pluies et une visibilité réduite», signale-t-elle toutefois.

 

 

 

Enquêteurs sur place

D’après un témoin, l’avion a approché l’aéroport à «très basse» altitude avant de tomber à l’eau. La piste, comme souvent dans le Pacifique Nord, est relativement courte, mesurant 1831 mètres de long. Elle est entourée d’eau sur trois côtés.

La Commission d’enquête papouasienne (AIC) sur les accidents a annoncé l’envoi prochain d’enquêteurs au lagon Chuuk, selon un porte-parole. Air Niugini n’a qu’un seul 737-800 sur une flotte totale de 21 appareils, indique son site internet.

D’après l’AIC, l’appareil accidenté a subi une collision en mai, quand un Hercules a heurté une aile, provoquant «des dégâts significatifs». L’enquête est toujours en cours.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Aller-retourUn avion Swiss part de Zurich puis rebrousse chemin en raison d’un dérangement techniqueUn avion Swiss part de Zurich puis rebrousse chemin en raison d’un dérangement technique

russieUn Boeing 737 rate son atterrissage et prend feu à Sotchi, 18 blessésUn Boeing 737 rate son atterrissage et prend feu à Sotchi, 18 blessés

Trafic aérienDubaï: un avion rate son atterrissage, pas de blessésDubaï: un avion rate son atterrissage, pas de blessés

accidentSchwytz: un avion rate son atterrissage et finit dans le lac de ZurichSchwytz: un avion rate son atterrissage et finit dans le lac de Zurich

Top