10.12.2018, 00:01

Un samedi de tohu-bohu dans les rues de Paris

Premium
chargement
A Paris, des barricades ont été levées, samedi, par certains groupes de gilets jaunes.
Par Benjamin Masse, Paris

GILETS JAUNES S’il n’a pas donné lieu à l’apocalypse annoncée, l’«acte IV» a dégénéré en de nombreux points.

Ambiance étrange, dans la grisaille de cette matinée parisienne. Samedi, les habitants de la capitale ont largement déserté les rues, dans l’attente de la déferlante des gilets jaunes. Partout, on a annoncé que cet «acte IV» de la mobilisation allait déboucher sur de nouvelles violences et affrontements avec la police.

Place de la Bastille, les forces de l’ordre étaient...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top