02.08.2015, 19:02

75 grands mots pour vanter l'offre et 99 petits vocables pour se faire couillonner

chargement

J'ai compté! C'est du reste ce que me demande de faire la Coop avec sa publicité promettant «5X superpoints», si j'utilise la Supercard pour mes achats. J'avoue, l'offre, limitée dans le temps, m'a fait penser à un petit subterfuge: suffit d'acheter des bons cadeaux pour toucher le quinté en superpoints et utiliser ces bons au fur et à mesure. «Nâââââânnn!», répond ma bergère. «Lis plus bas! C'est pas valable pour les chèques-cadeaux, Reka, Lotto /Toto, nettoyage à sec, journaux /revues,...» Et ainsi de suite jusqu'à en perdre la voix. «T'es sûre?», je lui demande avec ma manie de toujours douter de tout. «Regarde!» Alors j'ai lu, relu, rerelu... et compté. Tout compté. Pour constater que Coop a utilisé 75 mots pour mettre en avant et en gros son offre promotionnelle, qui précise «5x les superpoints sur tout achat effectué avec la Supercard». Septante-cinq mots, oui. Et tout est dit! Tout, sauf ce qui fait moche dans le décor. Au bas de l'annonce: «Ce bon n'est pas valable...» Je compte aussi. Et là, 99 mots sont nécessaires pour dresser la liste des incompatibilités avec le multiple de cinq de la Supercard. Oui, 99 mots contre 75. Edifiant! Evidemmnent, cette liste figure en tout petits caractères. Comme d'habitude, dira-t-on. Sauf que cette fois-ci, on ne peut même pas en vouloir à la Coop, puisque la liste des interdits est plus longue que celles des autorisations. Vous imaginez la pub mettant en vedette ce à quoi votre Supercard ne vous donne pas droit. Et en tout petit la méga-offre de superpoints de la semaine... Les opticiens deviendraient à coup sûr tous millionnaires!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top