31.12.2015, 01:18

Davantage de démissions chez les jeunes policiers

Premium
chargement
Les jeunes policiers neuchâtelois (ici un cours pour aspirants à Colombier) démissionneraient plus facilement qu’avant.
Par ats
CANTON DE NEUCHâTEL

La Police neuchâteloise a enregistré en 2015 une hausse des démissions de jeunes gendarmes. En cause, des salaires bas, une forte concurrence et une mobilité accrue.

Sur plus d’une vingtaine de démissions, la moitié concerne des agents effectuant leurs trois premières années de service. La différence de salaire à Neuchâtel par rapport aux autres cantons romands est importante, explique Patrick...

Top