06.08.2015, 14:27

Des jeunes même pas trop amers

Premium
chargement
1/4  
Par DAVID MARCHON PHOTOS SANTI TEROL TEXTE

RER-TRANSRUN Le non est consommé. Les étudiants ont repris leurs habitudes.

Sept heures à l'horloge. Le hall de la gare de Neuchâtel est pratiquement désert en ce lendemain de votation sur le RER-Transrun. Le grincement de l'escalier roulant sera rapidement remplacé par le brouhaha des passagers quittant les quais. Une première vague humaine arrive en provenance du Val-de-Travers. Réactions à chaud.

"Moi j'étais contre le projet RER-Transrun parce que...

À lire aussi...

SANTEOpérer sans être invasifOpérer sans être invasif

BénévolatPlus d’une centaine de jeunes se sont mobilisés à travers le canton de NeuchâtelPlus d’une centaine de jeunes se sont mobilisés à travers le canton de Neuchâtel

réceptionLa Neuveville est fière d'Amélie, sa championne olympique de la jeunesseLa Neuveville est fière d'Amélie, sa championne olympique de la jeunesse

JOJ 2020Amélie Klopfenstein: «Michelle Gisin et Steve Guerdat m’ont félicitée. Ça m’a vraiment impressionnée»Amélie Klopfenstein: «Michelle Gisin et Steve Guerdat m’ont félicitée. Ça m’a vraiment impressionnée»

AéronautiqueLa Chaux-de-Fonds: l’inquiétude monte d’un cran à l’aéroport des EplaturesLa Chaux-de-Fonds: l’inquiétude monte d’un cran à l’aéroport des Eplatures

Top