28.12.2016, 17:20

Fini le goût de bouchon dans les déchetteries neuchâteloises

chargement
Photo : Lucas Vuitel

Déchetteries De l'attente à la benne, il y en a encore entre Noël et Nouvel An. Mais les déchetteries neuchâteloises sont moins prises d'assaut à cette période qu'il y a quelques années. La faute, peut-être, à l'abandon du tri de tous les plastiques en 2016.

"Il y a eu jusqu'à dix ou douze voitures en file devant la barrière de la déchetterie au plus gros de la journée, le 27 décembre", nous raconte un des employés du site du Crêt-du-Locle. Sachant que la déchetterie intercommunale peut accueillir jusqu'à 20 véhicules à l'intérieur. 

Bref, il y a toujours du monde à la déchetterie après Noël, mais moins qu'il y a quelques années. Même constat à la déchetterie intercommunale de l'Entre-deux-Lacs, à Cornaux. 

L'une des explications possibles, c'est l'abandon du tri de tous les plastiques en 2016. 

Découvrez notre reportage dans nos éditions payantes de jeudi. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

JOJ 2020Amélie Klopfenstein: «Michelle Gisin et Steve Guerdat m’ont félicitée. Ça m’a vraiment impressionnée»Amélie Klopfenstein: «Michelle Gisin et Steve Guerdat m’ont félicitée. Ça m’a vraiment impressionnée»

AéronautiqueLa Chaux-de-Fonds: l’inquiétude monte d’un cran à l’aéroport des EplaturesLa Chaux-de-Fonds: l’inquiétude monte d’un cran à l’aéroport des Eplatures

MobilisationNeuchâtel: après un an, les grévistes sont toujours aussi chauds pour le climatNeuchâtel: après un an, les grévistes sont toujours aussi chauds pour le climat

PolitiqueUne cour des comptes serait coûteuse et inutilement polémique, selon le gouvernement neuchâteloisUne cour des comptes serait coûteuse et inutilement polémique, selon le gouvernement neuchâtelois

HorlogeriePrès de 60'000 employés dans l'horlogerie et la microtechniquePrès de 60'000 employés dans l'horlogerie et la microtechnique

Top