25.11.2019, 19:30

«Je prends un risque en mettant mon poste de biologiste entre parenthèses», confie le Chaux-de-Fonnier Fabien Fivaz

Premium
chargement
Le Chaux-de-Fonnier Fabien Fivaz se rend déjà régulièrement à Berne, en train, pour préparer son entrée dans ses nouvelles fonctions de conseiller national.

Elections fédérales Comment les quatre nouveaux élus neuchâtelois se préparent-ils à vivre leur première session parlementaire à Berne? Quel impact aura leur fonction sur leur quotidien? Le Vert Fabien Fivaz lâchera en grande partie son travail de biologiste. Il croule déjà sous les sollicitations des lobbies.

«J’aimais beaucoup mon job, il était intéressant et diversifié. Mais j’ai fait le choix d’y renoncer presque entièrement.» Fraîchement élu à Berne, le Vert Fabien Fivaz a dû prendre des décisions rapidement, cet automne, quant à son avenir professionnel. «Tout s’est accéléré. J’ai compris d’un coup qu’une nouvelle vie commençait pour moi.» 

Garder du temps pour ses...

À lire aussi...

Élections fédéralesFabien Fivaz: «Pour une économie et une agriculture de proximité»Fabien Fivaz: «Pour une économie et une agriculture de proximité»

Top