13.06.2019, 17:34

L’archéologie neuchâteloise fêtée ce week-end

chargement
Virginie Galbarini dans le dépôt du Laténium.

Culture Le canton de Neuchâtel vivra samedi et dimanche ses premières Journées de l’archéologie. Le public est attendu à Hauterive, Rochefort et dans le Val-de-Ruz.

Vous connaissiez les Journées des musées ou du patrimoine, voici celles de l’archéologie! Ce samedi, le Laténium ouvre ses coulisses à Hauterive, tandis qu’il sera possible de visiter la grotte de Cotencher et le château de Rochefort. Dimanche, une balade archéologique aura pour cadre le Val-de-Ruz.

» Consultez le programme en détail

Nées en France, les Journées de l’archéologie s’étendent à l’Europe pour leur dixième édition. Au Laténium, on a sauté sur l’occasion: «Cet événement est moins institutionnel que les autres journées auxquelles nous participons. Il intègre des associations d’amateurs ou des chercheurs», explique Virginie Galbarini, responsable de la communication du Parc et Musée d’archéologie neuchâtelois. Dans un contexte de coupes budgétaires de l’Etat, qui n’ont pas épargné l’archéologie, «c’est d’autant plus important d’expliquer ce que l’on fait».

Public friand d’événements

Mais rajouter un rendez-vous au calendrier, «je ne vous cache pas que c’est compliqué», admet Virginie Galbarini. Pour le personnel, c’est du travail en plus, alors que le Laténium sort à peine de la Journée du patrimoine mondial de l’Unesco. Par ailleurs, cela fait beaucoup, alors que l’agenda culturel cantonal est déjà extraordinairement riche. Mais il y a une demande du public.»

Pour autant, «nous ne voulons pas être dans l’’entertainment’», soit le divertissement. «Nous restons proches de nos collections et de notre rôle.» Voilà pourquoi le Laténium propose notamment de découvrir une partie de son dépôt et son laboratoire de conservation-restauration. L’accent sera mis sur les objets en fer découverts sur le site de La Tène.

Au-delà du Laténium, il sera possible de visiter samedi après-midi la grotte préhistorique de Cotencher. Une occasion «tout à fait exceptionnelle, même si la grotte avait déjà été ouverte au public l’an dernier». Il est nécessaire de s’inscrire, en appelant le 032 889 69 17, et de se munir de bonnes chaussures, de vêtements chauds et d’un casque!

La grotte de Cotencher s’ouvrait aux visiteurs l’an dernier. Crédit: Keystone

Des archéologues raconteront leurs trouvailles à Cotencher et non loin de là, autour des ruines du château de Rochefort. De midi à 18h, des étudiants, qui effectueront des fouilles sur le site cet été, assureront la navette depuis la gare de Chambrelien. Ils tiendront également une buvette au château.

Les ruines du château de Rochefort. Crédit: David Marchon

Le dernier volet de ces journées se déroulera dimanche. Il est qualifié de «très original» par Virginie Galbarini. L’association des amis du Laténium propose une promenade au fil de vestiges archéologiques entre Fontaines et Valangin, en passant par Engollon. Les personnes intéressées sont priées de se trouver au temple de Fontaines à 14h15.

Le temple d’Engollon. Crédit: Christian Galley

Au Laténium, on compte déjà renouveler l’expérience des Journées archéologiques l’an prochain. En espérant étendre les collaborations. «Le but est de transmettre la passion de l’archéologie», souligne Virginie Galbarini. Il s’agit aussi de montrer que la discipline recouvre un large éventail de métiers.

L’événement promet de doper encore les statistiques de fréquentation du Laténium. A ce propos, l’institution ne se limite désormais plus à comptabiliser les entrées au musée. Une estimation de la fréquentation du parc archéologique est également prise en compte. L’an dernier, cela représentait la moitié des 85’000 visiteurs affichés.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ExpositionAu Laténium, découvrir le patrimoine à travers nos photosAu Laténium, découvrir le patrimoine à travers nos photos

BaladeMarcher dans les traces de la préhistoire à la grotte de CotencherMarcher dans les traces de la préhistoire à la grotte de Cotencher

PatrimoineLe château de Rochefort ressort de terreLe château de Rochefort ressort de terre

Top