27.12.2016, 12:04

L’association Papillon enseigne le français à des Afghans et Iraniens du canton de Neuchâtel

chargement
L'association Papillon peut donner ses cours dans l’Espace jeunes à Neuchâtel.

Intégration Créée l’an dernier par trois Iraniennes du canton de Neuchâtel, l’association Papillon, qui donne des cours de français en persan à de jeunes Afghans et Iraniens arrivés il y a peu dans la région, a été distinguée par le prix "Salut l’étranger!" 2016. Reportage en immersion.

"Il n’aurait pas dû y avoir de leçon aujourd’hui, on est tous venus pour le reportage", précise l’une des trois fondatrices de l’association Papillon. Ce n’est pas dit sur un ton de reproche. On compte: ils sont quatorze, ces jeunes Afghans et Iraniens – la plupart ont entre 15 et 30 ans –, à s’être débrouillés pour venir des centres de requérants du canton, avec les moyens qu’on leur donne.

L’association Papillon a commencé à donner ses cours dans un petit atelier de la rue de l’Ecluse. Aujourd’hui, sur proposition de la Ville de Neuchâtel, elle peut occuper l’Espace jeunes, selon ses besoins.

Reportage complet dans nos éditions payantes de ce jour.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

LA CHAUX-DE-FONDSLe vert, le blanc et le rouge, les couleurs de la cohésionLe vert, le blanc et le rouge, les couleurs de la cohésion

IntégrationClaudio Micheloni lauréat du prix "Salut l'étranger!"Claudio Micheloni lauréat du prix "Salut l'étranger!"

Top