27.09.2018, 18:48

L'explorateur-chercheur Christian Clot mesure le travail qui reste pour former l'équipe qui l'accompagnera dans quatre expéditions

Premium
chargement
L'explorateur Christian Clot, samedi au bord du lac Brenet, dans la Vallée de Joux, avant que les candidats explorateurs se lancent à l'eau.

Un seul participant a dû abandonner lors du trajet d’entraînement au projet Adaptation 20 samedi dernier dans la Vallée de Joux. L'organisateur et promoteur du projet Christian Clot tire le bilan de ces 24 heures dans la nature.

Ils étaient finalement 32, 16 hommes et 16 femmes, à participer, samedi dans la Vallée de Joux, au premier entraînement des futures expéditions du projet Adaptation 20 imaginé par l’explorateur chercheur franco-suisse Christian Clot. Un seul a dû abandonner sur blessure.

Les trois participants que nous avons pu contacter après coup ont très bien vécu l’épreuve.

Esprit d'équipe

Nicolas Ngo, 36 ans, qui travaille au Ministère de la recherche à Paris, a eu droit à un...

À lire aussi...

Avent«Evolenilenu»: le conte de Noël de Fanny Wobmann«Evolenilenu»: le conte de Noël de Fanny Wobmann

MobilitéLes communes neuchâteloises ont quatre ans pour mettre aux normes 700 arrêts de busLes communes neuchâteloises ont quatre ans pour mettre aux normes 700 arrêts de bus

LauréatsMarathon terminé pour l’Université de NeuchâtelMarathon terminé pour l’Université de Neuchâtel

AgricultureUne agricultrice neuchâteloise dénonce le soutien au glyphosateUne agricultrice neuchâteloise dénonce le soutien au glyphosate

Du glyphosate subventionné

La politique agricole favorise trop le glyphosate. En réponse à cette accusation lancée par une paysanne neuchâteloise,...

  06.12.2019 19:00
Premium

Protection de l’environnementLutte musclée souhaitée contre les pesticidesLutte musclée souhaitée contre les pesticides

Top