07.10.2019, 12:00

Le Bocca retrouve sa bonne note au Gault&Millau

chargement
Claude Frôté, du Bocca, peut avoir le sourire: il retrouve sa note de 17 points.

Gastronomie Le célèbre guide culinaire Gault&Millau sort ses éditions 2020 ce lundi 7 octobre. L’établissement de Saint-Blaise y retrouve sa bonne note perdue il y a trois ans, tandis que deux établissements neuchâtelois font leur entrée.

Il l’a retrouvé, ce 17e point! Le Bocca de Claude Frôté a regagné le point perdu il y a trois ans dans le célèbre guide gastronomique Gault&Millau. L’édition 2020 du guide est sortie ce lundi 7 octobre.

La réussite du chef Saint-Blaisois est saluée par les responsables du guide. «Je suis très heureux que Claude Frôté regagne ce point. Dans une région, il y a des tables emblématiques dont les gens sont fiers. Claude Frôté est quelqu’un de passionné, de très droit, qui transmet une culture de la gastronomie», indique Knut Schwander, rédacteur en chef du G&M.

Claude Frôté s’en réjouit

«Je me réjouis de rentrer de vacances pour offrir un bon verre à mes collaborateurs!», réagit Claude Frôté. «C’est le couronnement de nos efforts. J’ai toute une équipe qui fait un travail constant pour notre public. C’est une reconnaissance et une récompense. Je mets tout mon cœur dans mon métier, qui me le rend bien.»

Pour le guide, terminé les «flottements» au sein de l’établissement. «Nous avions pris acte de la perte du point à l’époque. Là, nous prenons acte avec plaisir. On profite aussi de ces jugements», dit le Saint-Blaisois. A-t-il changé quelque chose entre-temps? «Chaque année, nous investissons 10% de notre chiffre d’affaires pour le restaurant. Cuisiner, c’est une leçon d’humilité. Nous changeons toujours quelque chose.»

Les successeurs de Georges Wenger font fort

Autre excellente nouvelle pour la gastronomie régionale, la transition est réussie au Noirmont. Avec 17 points, Jérémy Desbraux et Anaëlle Roze ont dignement pris la succession de Georges et Andrea Wenger. Les nouveaux venus sont carrément la découverte de l’année du Gault & Millau. Si le chef noirmonnier possédait une note de 18, la performance est de taille. «Il est très très rare que quelqu’un entre avec 17 points dans le guide», salue Knut Schwander.

Deux entrées dans le canton de Neuchâtel

A Neuchâtel, deux restaurants font leur entrée dans le guide. Il s’agit de La Croisette, au Locle, et de La Trinquette, à Bevaix. Tous deux reçoivent la note de 13 points (sur 20).

A lire aussi: L’apprenti et le mentor font leur entrée ensemble dans Le Gault&Millau

L’Auberge du Prévoux, au Locle, gagne également un point et en affiche désormais 15. Deux tables neuchâteloises perdent par contre des plumes. La Désobéissance, à Neuchâtel, et La Table du Reymond, à La Chaux-de-Fonds, perdent chacun un point et passent respectivement à 12 et 13 points. L’Auberge d’Hauterive a disparu du guide, l’établissement ayant fermé.

Dans la région, on peut encore noter l’entrée de la brasserie-café l’Indus, à Moutier (13 pts), ou le restaurant Zum Goldenen Sternen à Lüscherz (15 pts), à quelques minutes de la frontière neuchâteloise. Deux restaurants biennois font aussi leur entrée (Maruzzella à 13 pts, et Union à 12 pts).

Article réactualisé à 16 h 20.

Les établissements classés de la région

  • Canton de Neuchâtel: Auvernier, Le Poisson 12; Bevaix, La Trinquette 13 (nouveau); La Chaux-de-Fonds, La Parenthèse 13, La Table du Reymond 13 (-1); Dombresson, Hôtel de Commune 15;Le LanderonL’Escarbot 14; Lignières, Hôtel de Commune 13; Le Locle, La Croisette 13 (nouveau), Restaurant de la gare Chez Sandro 14, Auberge du Prévoux 15 (+1); Môtiers, les Six-Communes 13; Neuchâtel, La Fugue d’Alpes et lac 12, Beau-Rivage restaurant O’terroirs 16, Le Bureau 12, La Désobéissance 12 (-1), La Maison du Prussien 16, La Table du Palafitte 14, L’Hôtel du Peyrou 16; Saint-Aubin-Sauges, La Maison du village 16; Saint-Blaise, Le Bocca 17 (+1), Red Pepper 13.
  • Jura: Le Boéchet, le Paysan Horloger 13; Le Noirmont, Maison Wenger 17 (découverte de l’année).
  • Jura bernois: Moutier, brasserie-café L’Indus 13; Perrefitte, L’Etoile 13; Les Prés-d’Orvin, Le Grillon 15; Les Reussilles, hôtel-restaurant de la Clef 12; Sonceboz, Hôtel du Cerf 16.
  • Aux alentours: Gals BE, Kreuz 13; Lüscherz BE, 3 Fische 14; Zum Golden Sternen 15; Lugnorre FR, Auberge des Clefs 14; Schernelz BE, Aux Trois Amis 14; Sugiez FR, Hôtel de l’Ours 13.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

GastronomieGault&Millau 2019: les recettes des nouveaux toqués neuchâteloisGault&Millau 2019: les recettes des nouveaux toqués neuchâtelois

GastronomieAu Gault&Millau 2019: la déclinaison d'oranges de la Table du ReymondAu Gault&Millau 2019: la déclinaison d'oranges de la Table du Reymond

GastronomieLa Chaux-de-Fonds: un restaurant fermé est proposé par le Gault&MillauLa Chaux-de-Fonds: un restaurant fermé est proposé par le Gault&Millau

Top