11.09.2019, 18:09

Les applis pour champignons, ça pousse, mais méfiance…

Premium
chargement
Les applis pour champignonneurs se multiplient. Mais méfiance... Il faut mieux consulter un spécialiste après chaque récolte.

Champignons Les champignonneurs découvrent une nouvelle espèce cette saison: les applications pour téléphones portables, qui sont censées reconnaître les champignons. Méfiance, avertissent les experts.

A entendre les contrôleurs des champignons, il faut se méfier d’une nouvelle espèce qui pousse depuis quelques mois… sur les téléphones portables. On veut parler des applis qui prétendent aider le cueilleur.

Chez l’internaute, l’humeur balance entre l’enthousiasme et la méfiance: «Je scanne mon mari et il me dit que c’est un mousseron», lit-on à propos du très sérieux «Champignouf», un système censé identifier n’importe quel spécimen sur la base d’une simple photo numérique.

Si dans cet exemple, «Champignouf» est au moins poli – il aurait pu traiter le mari de bolet…...

À lire aussi...

NatureLa moitié des champignons contrôlés au Val-de-Travers étaient impropres à la consommationLa moitié des champignons contrôlés au Val-de-Travers étaient impropres à la consommation

Champignons"Explosion" de champignons dans le haut du canton"Explosion" de champignons dans le haut du canton

NatureDans les champignons, tout n’est pas bonDans les champignons, tout n’est pas bon

Top