28.12.2018, 17:45

Les coups de coeur des photographes d'«ArcInfo»

chargement
Cette image fait partie de notre sélection.

Presse A quatre, ils photographient le canton de Neuchâtel au fil des saisons. Juan Duque orchestre, lui, la mise en images d’ArcInfo. De ces milliers de clichés qu’ils ont réalisés ou vus, ils en ont choisi un, celui qui les a touchés.

Amour, force, courage, espoir

Christian Galley

«J’arrive au Côty, là où Carla Garcia habite. L’accueil est chaleureux et la poignée de main énergique. Snoopy, son chien, vient flairer l’intrus. Carla est atteinte d’une sclérose en plaque. On boit un café sur la terrasse ensoleillée et elle me parle de ses moutons avec passion. On part retrouver le troupeau aux Vieux-Prés. Ils bêlent à notre approche, Snoopy fait son boulot de rassembleur. Cette photo parle de courage, de force,d’amour et d’espoir.»

Quand les neuchâtelois exultent

Lucas Vuitel

«L’image de ce supporter a été prise cet été en juin, dans la fan zone du stade de la Maladière, lors d’un match de Coupe Monde de l’équipe de Suisse. J’ai été impressionné par cette foule qui s’était rassemblée dans la bonne humeur pour soutenir son équipe et par la ferveur de tous ces gens. A l’issue des matches, j’ai assisté à un raz-de-marée de joie dans les rues de Neuchâtel

Naïa, un combat et une rémission

Muriel Antille

«Le combat de cette petite fille contre une tumeur au cerveau m’a beaucoup touchée. Après de nombreuses épreuves, elle est aujourd’hui en rémission. Dans cette famille, on rit. Les parents de Naïa savent parler de choses difficiles avec humour ce qui permet de prendre un peu de recul et aller de l’avant. La maman de Naïa explique clairement à ses trois enfants la maladie, la souffrance et les joies qu’ils traversent. C’est une force!»

Le directeur et son nœud papillon

David Marchon

«Pour faire ce portrait, il m’a fallu de la patience, car le taux d’humidité dans le Papiliorama est élevé. J’ai donc d’abord attendu environ 25 à 30 minutes pour qu’il n’y ait plus de buée sur mon objectif. J’ai ensuite placé Caspar Bijleveld, directeur du zoo de Chiètres, au milieu de l’amphithéâtre et des visiteurs. J’espérais que des papillons me passent devant, pour ajouter un peu de dynamisme à mon portrait, mais rien du tout! Dépité, j’ai demandé au directeur s’il pouvait en attraper un, mais la chose est bien plus compliquée que je ne le pensais. J’ai insisté car il manquait vraiment un lépidoptère dans mon image. Il a finalement capturé un attacus atlas, un des plus grands papillons nocturnes au monde. Il l’a fait car celui-ci dormait et qu’il ne vit qu’entre un et trois jours. Résultat: Caspar Bijleveld porte presque un nœud papillon!»

Un ange passe

Juancarlos Duque

«Plus qu’une image, c’est l’avènement du drone qu’on a envie de célébrer. Cette photo est signée par Laurent Gilliéron de l’agence Keystone-ats. Les choix techniques opérés nous donnent désormais la possibilité de découvrir des points de vue inédits, venus d’on ne sait quand, ni où. Ainsi la persistance flottante du rêve nous est offerte dans chaque cliché...»


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Le grand entretienKarin Keller-Sutter: «Nous ne tolérons pas la haine ni l’appel à la discrimination»Karin Keller-Sutter: «Nous ne tolérons pas la haine ni l’appel à la discrimination»

Le grand rendez-vousKarin Keller-Sutter: que lui reste-t-il de ses années neuchâteloises?Karin Keller-Sutter: que lui reste-t-il de ses années neuchâteloises?

Présence fédéraleL’avenir de la caserne de Colombier est assuré au moins jusqu’en 2028L’avenir de la caserne de Colombier est assuré au moins jusqu’en 2028

SANTÉBaptiste Hurni est le nouveau défenseur des patients romandsBaptiste Hurni est le nouveau défenseur des patients romands

AgricultureLe lait neuchâtelois: de l’étable à l’assietteLe lait neuchâtelois: de l’étable à l’assiette

Top