19.02.2019, 15:46

Les députés neuchâtelois approuvent le plan B hospitalier

chargement
Piqûre de rappel un an après l'acceptation de l'initiative populaire H+H, en février 2018 à La Chaux-de-fonds.

Grand Conseil Le cadre pour une réorganisation du paysage hospitalier neuchâtelois est enfin connu. Le Grand Conseil neuchâtelois a largement approuvé, ce mardi, le projet de compromis élaboré en commission.

Deux ans après le «oui» du peuple neuchâtelois à l’initiative populaire «pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires», ou initiative H+H, sa mise en oeuvre est enfin connue. Le Grand Conseil a approuvé, ce mardi par 93 voix contre six et 15 abstentions, le plan B proposé par sa commission santé.

Le conseiller d’Etat Laurent Kurth a salué un projet qui permet «d’apaiser un climat politique qui envenime la question hospitalière depuis près d’une décennie». Le ministre de la santé a relevé qu’il ne s’agissait certes pas d’une solution optimale. «Mais cet idéal, nous avons échoué à le trouver il y a deux ans», lorsque l’initiative H+H a été approuvée par le peuple.

Et l’initiative populaire?

L’approbation de la loi sur le Réseau hospitalier neuchâtelois (LRHNE) doit régler le sort de l’initiative populaire «Pour une maternité dans les Montagnes neuchâteloises». Membre du comité d’initiative, le député popiste Armin Kapetanovic a annoncé que le texte sera retiré si le RHNE ne fait pas l’objet d’un référendum.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Politique hospitalièreLe baroud d’honneur de l’HNE avant le vote des députés neuchâteloisLe baroud d’honneur de l’HNE avant le vote des députés neuchâtelois

Politique hospitalièreUne voie presque royale pour le nouveau plan B hospitalier neuchâteloisUne voie presque royale pour le nouveau plan B hospitalier neuchâtelois

Top