06.08.2015, 14:43

"Nous avons perdu des patients à cause des pratiques d'Assura"

Premium
chargement
Les patients du Centre médical de Neuchâtel ayant opté pour le modèle "Médecin de famille" d'Assura devraient à nouveau voir leurs factures remboursées. 
ARCHIVES CHRISTIAN GALLEY
Par VIRGINIE GIROUD

SANTE La décision de la caisse-maladie de biffer de son modèle "Médecin de famille" les centres médicaux lèse celui de Neuchâtel. Esquisse de solution.

"Nous avons subi un important préjudice à cause des pratiques d'Assura. Une vingtaine de nos patients sont allés voir ailleurs, promettant de revenir si cette affaire de facturations se réglait" , raconte le docteur Laurent Favre, responsable du Centre médical de Neuchâtel. "Heureusement, une solution se dessine."

Au premier semestre 2012, de nombreux Neuchâtelois affiliés au modèle...

À lire aussi...

Votation cantonaleLes apprentis neuchâtelois réclament le droit de vote à 16 ansLes apprentis neuchâtelois réclament le droit de vote à 16 ans

JusticeLes nouveaux policiers neuchâtelois assermentésLes nouveaux policiers neuchâtelois assermentés

CommerceColombier: la filière des essences précieuses échappe à la morosité du marché du boisColombier: la filière des essences précieuses échappe à la morosité du marché du bois

PolitiqueQuelles commissions pour les parlementaires neuchâtelois?Quelles commissions pour les parlementaires neuchâtelois?

MoblitéLa H20 bientôt entre les mains de la ConfédérationLa H20 bientôt entre les mains de la Confédération

Top